SOCIÉTÉ

Quand le bâtiment va, tout va


Lundi 26 Décembre 2016 à 11:41 | Lu 1327 fois

ECONOMIE - Après un premier trimestre 2016 en demi-teinte, le chiffre d’affaires du secteur Construction au deuxième trimestre 2016 (11,5 milliards de F.CFP) est le plus élevé de ces huit dernières années pour un second trimestre, indique l'Institut de Statistique de Polynésie française.


Crédit photo: P.Bastianaggi
Crédit photo: P.Bastianaggi
Selon l'ISPF, la branche Bâtiment génère les trois quarts du chiffre d’affaires, la branche Travaux Publics, le quart restant. Les Travaux Publics reçoivent davantage de mandatements que le Bâtiment, mais ont un chiffre d’affaires et des effectifs salariés moitié moindres.

En cumul de janvier à juin, le secteur Construction génère un chiffre d’affaires de 21,5 milliards de F.CFP, comparable à celui de 2015.
Au deuxième trimestre 2016, le secteur de la Construction déclare 4 070 salariés en moyenne, un résultat en hausse de 2 % par rapport au trimestre précédent (+ 80 salariés).

Le Pays mandate 9,6 milliards de F.CFP dans la filière BTP (secteur Construction + Etudes) de janvier à septembre 2016, soit le plus haut niveau de mandatement de ces cinq dernières années. Ces 9,6 milliards de F.CFP pour la filière BTP représentent 80 % de la dépense totale du Pays (hors Opérations financières et écritures d’ordre).
 
Rédaction Web avec ISPF


Tags : bâtiment, ISPF





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Décembre 2017 - 16:58 Une campagne de crownfunding pour la Saga 2018

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017