FAITS DIVERS

Quand la bringue finit en agression des gendarmes


Mercredi 12 Mars 2014 à 06:00 | Lu 181 fois

MAHINA. Coups de poings Pointe Vénus.


La peur du gendarme : un rempart de moins en moins efficace contre les incivilités en Polynésie française. Cinq ont été pris pour cible à Papara, Mahina et Bora Bora, ce week-end. Leurs agresseurs, tous ivres, écopent de peines de prison avec sursis. A Papara, ils sont insultés, puis menacés avec une pelle par un riverain ivre. Dimanche, c’est un agent de la brigade de Bora Bora qui est bousculé par deux jeunes en scooter, sans casque et alcoolisés. Le même jour à Tahiti, l’interpellation d’une bande de jeunes à la Pointe Vénus finit en bagarre. Un gendarme reçoit un coup de tête et plusieurs coups de poings.
Leurs agresseurs ont été jugés en comparution immédiate hier lundi.
 






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Février 2018 - 10:09 Ils frappent leur chauffeur et lui volent sa voiture

SOCIÉTÉ | VA'A PORTRAITS | FAITS DIVERS | POLITIQUE | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017