CULTURE

Puromu Party ou la route enchantée


Dimanche 22 Octobre 2017 à 16:00 | Lu 1013 fois

MUSIQUE - Il y avait des airs de Fête de la Musique, samedi soir, sur le front de mer de Papeete. La commune a organisé la quatrième Puromu Party. Le public et les artistes ont pris possession de la route le temps de la soirée entre le parc Bougainville et la gare maritime. Une ambiance festive très appréciée par la foule.


Quatre scènes montées là où circulent habituellement les voitures. La foule s’est réappropriée le front de mer de Papeete pour le plus grand bonheur des musiciens venus jouer pour cette quatrième Puromu party. Seize groupes au total ont joué leur répertoire face au public venu en nombre.

"Il faudrait refaire cela plus souvent. Cela fait sortir les gens et cela fait du bien. Cela fait penser au Tahiti que l'on connaissait, le Tahiti d'antan.", s'enthousiasme une vahine.

Du coté des artistes, Tu, chanteur de Torea ne cache pas son bonheur d'être là. "C'est une chance pour nous de pouvoir se produire devant le public, un évènement tel que la Puromu party ne se produit pas tout le temps. C'est une chance pour les artistes de faire leur promotion car on touche plus de monde". Chanson locale, reggae, pop, tous les genres musicaux redonnent  des couleurs au front de mer souvent déserté le soir.

La Guitoune, musicien et personnalité bien connu des fêtards était de la partie lui aussi. Pas sur une scène mais dans la foule. "C'est du bonheur, c'est vraiment bien organisé, les scène sont bien réparties et aucune ne nuît à l'autre en terme d'écoute. Et pourtant, certains envoient du lourd. Il y en a pour tous les styles de musique et c'est sympa. Les musiciens sont tous au top et ils ont la pêche. C'est super."

La capitale s’anime dans un périmètre bien sécurisé. Autour de chaque scène, la police nationale renforcée par les mutois veille au bon déroulement de la soirée ;  Papeete est en fête et les familles sont rassurées de pouvoir profiter des concerts gratuits . La Puromu Party a fait des adeptes et le public en redemande. La musique adoucit les mœurs et autour des quatre scènes , la population a retrouvé le plaisir de sortir, de se rencontrer attirée par plusieurs mélodies.
 
Rédaction web avec Thomas Chabrol







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018 | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB