FAITS DIVERS

Procès papy Fat : des peines de 15 à 20 ans de prison pour les accusés


Vendredi 8 Juin 2018 à 21:16 | Lu 4543 fois

JUSTICE - Le verdict de ce procès qui a duré une semaine est tombé ce vendredi en fin de journée. Les accusés ont été conduits en détention.


La famille de papy Fat se dit soulagée par ce dernier jour de procès. Crédit : Tahiti Nui télévision
La famille de papy Fat se dit soulagée par ce dernier jour de procès. Crédit : Tahiti Nui télévision
Pour le fils de papy Fat, Raymond Thon Sing, cette dernière journée est un soulagement : "Ça fait 10 ans qu'on attend ce jugement. Enfin c'est arrivé. On est soulagés bien sûr. C'est le dernier jour. On fait confiance à la justice. Ce qu'ils vont décider, on l'accepte" 
 
Cette dernière journée de procès a démarré avec les réquisitions de l’avocat général. Selon le niveau d’implication de chacun et surtout en tenant compte que deux d’entre eux étaient mineurs au moment des faits, José Thorel a demandé des peines allant de 10 ans à 20 ans de réclusion criminelle. Des peines très lourdes selon les avocats de la défense qui estiment que les accusations reposent majoritairement sur des hypothèses.

"Il y a des éléments concrets, mais seulement, à partir de ces quelques éléments qui laissent penser qu'il s'est passé ci ou ça, on extrapole, on essaie d'analyser, on interprète de façon personnelle et la faim justifiant les moyens, lorsqu'on est du côté de l'accusation et qu'on cherche à ce que quelqu'un paie au nom de la société pour ses comportements jugés répréhensibles, on a forcément une vision personnelle, mais comme les avocats de la défense ont leur propre vision du dossier. Les accusés défendent chacun leur version. Est-ce qu'ils mentent pour autant ? Non. Les souvenirs peuvent fluctuer, les éléments de preuve s'évanouissent avec le temps. On a un dossier qui peut paraître assez maigre et des réquisitions qui sont, à mon sens, lourdes par rapport au peu de certitude qu'on peut avoir", estime Me Adrien Huguet. 
 
La seule certitude après 10 années d’enquêtes, d’interrogatoires et d’analyses, est que rien ne permet de retracer avec exactitude les derniers instants de papy Fat.

Seul véritable soulagement pour la famille, c’est d’avoir pu récupérer la dépouille de papy Fat. "Il y a cinq ans, on a pu récupérer le corps de notre papa. On l'a enterré comme il faut. On sait où il est et tous les ans on se retire sur sa tombe."

Le verdict est tombé vers 21 heures ce vendredi. La cour d'assises de Papeete a condamné à 20 ans de réclusion criminelle celui qui est considéré comme le meneur de l'équipée macabre. Ce dernier sauté sur le corps sans vie de papy Fat pour le faire rentrer dans le trou qu'ils ont creusé pour le dissimuler. Il était âgé de 20 ans au moment des faits.

Les deux frères, mineurs au moment des faits, écopent d'une peine de 18 ans de prison. L'un d'eux avait été décrit comme celui qui aurait dérobé l'argent de papy Fat et qui lui aurait asséné un coups de poing au visage.

Le quatrième accusé a été condamné à 15 ans de réclusion criminelle. Il est décrit comme celui qui a été le plus passif. Il se serait même opposé au vol et à la dissimulation du corps.

Mais comme l'avait rappelé l'avocat général, le fait d'avoir participé ou simplement assisté aux faits le rend aussi coupable que les autres.

Ils ont été conduit directement en prison. Ils disposent de 10 jours pour faire appel.

Rédaction web avec Sam Teinaore
 








Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | RUSSIE 2018 | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018 | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | MissDragon2018