FAITS DIVERS

Procès Marlier : le témoignage d'un dealer d'ice repenti


Mardi 19 Mars 2019 à 15:30

JUSTICE - Moerani Marlier est de nouveau devant le tribunal depuis lundi à Papeete. Un des 10 prévenus, dealer d'ice repenti, témoigne au micro de Tahiti Nui Télévision :


Le témoignage en vidéo

"Moi j'étais essentiellement un revendeur, raconte ce dealer d'ice repenti au micro de Tahiti Nui Télévision. J'ai fait une importation. J'ai tenté d'en faire une autre, mais je n'ai pas réussi. Et voilà... Depuis ça, ça m'a aidé à réfléchir, à prendre conscience qu'il faut que je change de cap, que je reprenne ma vie en main, que j'arrête l'ice."

C'est très jeune, qu'il a été plongé dans la drogue : "J'ai toujours été un fumeur de paka, j'ai commencé à l'âge de 11 ans, j'ai eu des problèmes familiaux spéciaux... Avec les copains, on m'a fait essayer une fois, c'était festif, c'était facile, ça semblait... tout droit tombé du ciel. Tu t'y plonges une première fois, deuxième fois, troisième fois, tu deviens accro, tu n'arrives plus à t'en sortir. Il suffit d'une seule fois et tu replonges, même si ça fait des années, ça ne change rien."

Selon lui, c'est d'abord le besoin de consommer de l'ice et non l'argent qui poussent les gens à dealer : "Tu viens dans le trafic parce que tu as besoin de ta dose en premier, et après l'argent aidant tu t'y mets à fond et tu perds de vue ce qui est essentiel c'est-à-dire ta famille... Voilà."

La prison ? Il voit cette épreuve comme la fin d'un cycle plus que comme une punition : "La prison, ça m'inquiète oui...Et en même temps, pour moi, ce sera une libération,ce sera la fin d'une vie passée de débauche dans la drogue. Pour moi c'est fini, mais comme on dit, il faut être entouré par sa famille, avoir des gens qui vous aiment, qui vous aident, et qui ne vous laissent pas passer des trucs."

Il assure n'avoir jamais vendu aux plus jeunes : "Personnellement, je n'ai jamais vendu à des jeunes, j'ai toujours revendu à des gens que je connaissais,avec qui je consommais à l'époque. Je pense qu'on n'a pas le droit de mettre des nouveaux consommateurs dans cette drogue-là. Et je regrette ce que j'ai fait."

Ce mardi, le procureur a requis cinq ans de prison contre Moerani Marlier. Des peines comprises entre six mois avec sursis à 4 ans ferme ont été demandées pour les 9 autres prévenus. 

Propos recueillis par J-B Calvas 







Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 19 Mai 2019 - 16:42 Tim McKenna hospitalisé

Samedi 18 Mai 2019 - 19:59 La famille a reconnu le corps d'Angélina

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Européennes 2019 | Championnats du Monde U20 | Nescafé star | Pharmacies et Médecins de Garde | Festival des îles | TAHITI VA'A 2018 | Beach soccer | FenuaHeroes