FAITS DIVERS

Prison ferme pour le roi Pakumotu et ses disciples en appel


Jeudi 3 Mai 2018 à 08:47

JUSTICE – Athanase Teiri, roi autoproclamé, a été condamné ce jeudi par la cour d’appel de Papeete à un an de prison. Il est privé de ses droits civils et civiques pour cinq ans.


Archives Tahiti Nui Télévision
Archives Tahiti Nui Télévision
Un an de prison ferme et une perte des droits civils et civiques pour cinq ans : c’est la peine à laquelle vient d’être condamné le roi Pakumotu. Athanase Teiri, de son vrai nom, a été jugé coupable par la cour d’appel dans l’affaire de la fausse monnaie de violences avec armes sur des policiers. Les faits remontent à plusieurs années.

En janvier 2014, 18 agents de la DSP procèdent à l'arrestation d'Athanase Teiri dans l'affaire des "patu", la fausse monnaie pakumotu. Mais deux agents de sécurité du "roi" brandissent des carabines chargées, en direction des policiers. L'un se rend rapidement, l'autre met en joue les policiers. Un tir part, en l'air.  

Ismaël et Auguste Punu, les deux gardes du corps, écope de trois ans de prison ferme et d’une interdiction de détention d’arme pendant cinq ans.

Les autres protagonistes, sujets du royaume Pakumotu, ont été condamnés à des peines de prison allant de six à 12 mois ferme.
Rédaction web avec J-B Calvas






SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018