FAITS DIVERS

Prison avec sursis et amendes pour détournement de fonds à la Maison Familiale et Rurale de Huahine


Mardi 7 Novembre 2017 à 08:48

JUSTICE - les cinq membres de la Maison Familiale et Rurale de Huahine, accusés de détournement de fonds ont été condamnés ce mardi à de la prison avec sursis, et des amendes variant entre 150 000 et 300 000 Fcfp.


Durant plusieurs années, les cinq mis en cause, dont l’ex directrice de l’établissement et l’ancien président du conseil d’administration, auraient effectué de multiples achats personnels en utilisant le compte de la MFR.

Le tribunal les a condamné, ce mardi, à 6 mois de prison avec sursis et 300 000f d'amende à l'encontre de l’ancien président du conseil d’administration et de l’ex directrice de l’établissement et entre 150 000 et 300 000 d'amende avec sursis pour les trois autres prévenus.
 
Rédaction web






Dans la même rubrique :
< >

Mardi 19 Mars 2019 - 17:03 Lucien Pesquié est décédé

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018