SOCIÉTÉ

Prévisions météorologiques : ne vous fiez pas à n'importe quel site en ligne


Jeudi 4 Janvier 2018 à 16:35 | Lu 2420 fois

INFORMATION - Comme chaque année durant la saison des pluies, les polynésiens cherchent à anticiper les fortes précipitations pour prendre d'éventuelles mesures de sécurité. Mais encore faut-il être sûr de sa source d'information...


Cyclone Xtrème, Windguru, Info cyclones... les pages ou sites d'information sur la météo dans le bassin Pacifique captent l'attention des internautes surtout quand la pluie s'abat sur le fenua. Bien souvent, ils sont gérés par des prévisionnistes amateurs. Depuis le début de la semaine, certains alertent : du mauvais temps est attendu pour ce week-end.  "Avec l'explosion des réseaux sociaux, l'information va très vite. Tout le monde peut se décréter prévisionniste. Fiable ou pas : je l'ignore. Mais quand on est en situation de crise météo : le canal officiel est Méteo France" explique Sébastien Hugony, agent chez Météo France. 

Pourtant, les prévisionnistes de l'établissement avouent consulter eux aussi ces sites :  "Il n'y a aucun problème. Nous les regardons nous aussi pour confirmer ou pas nos informations, puisqu'ils utilisent des modèles de prévisions météorologiques comme le modèle américain, français, européen. Ensuite, c'est une expertise météo qui est faite pour donner une prévision la plus fiable possible (...) les autres sites qui sont sur la toile utilisent des données modèle brute, souvent diffusée ensuite sous forme de pictogramme. Nos prévisionnistes produisent des expertises, analysent, ils savent si un phénomène est stable, instable", précise Sébastien Hugony.

Souvent pointée du doigt, Météo France est le seul organe de référence sur qui repose la responsabilité de lancer le programme d'urgence en cas de dépression ou de cyclone. Sébastien Hugony conclut : "Nous nous sommes le prestataire officiel de météorologie pour la sécurité des personnes et des biens auprès du Haut commissariat. En situation de crise, les bulletins de vigilance sont transmis à l'Etat qui après met les moyens en oeuvre ". 

Malgré un début de saison pluvieux, pour le reste du mois de janvier, Météo France prévoit un retour au calme. Le risque de voir évoluer un forte dépression est faible.  
 
Rédaction web avec Brandy Tevero et Jeanne Tinorua






SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | RUSSIE 2018 | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018 | POLITIQUE | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | MissDragon2018