SOCIÉTÉ

Pratiques anticoncurrentielles : Vini obligé de revoir sa copie


Jeudi 7 Juin 2018 à 17:34 | Lu 228 fois

CONCURRENCE – L’Autorité polynésienne de la concurrence a rendu sa décision sur les pratiques dans le secteur de la téléphonie mobile.


En fin d’année dernière, l’Autorité polynésienne de la concurrence (APC) a été saisie par Vodafone. La société de téléphonie mobile a souhaité dénoncer les pratiques anticoncurrentielles de Vini.

Entre autres, Vodafone a pointé du doigt les différences de facturation des appels ou des SMS à destination de clients Vodafone et certaines pratiques de réengagement.

Suite à cette saisine, Vini a proposé une série de mesure pour mettre fin à ces pratiques anti-concurrentielles.

L’opérateur annonce commercialiser des nouvelles offres dans lesquelles les minutes d’appels et les SMS proposés en illimité seront valables vers Vodafone. Le programme de fidélité et de réengagement va être revu.
 
L’APC a décidé, suite à ces engagements, de ne pas sanctionner l’opérateur.







SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018