SOCIÉTÉ

Praticiens hospitaliers : le gouvernement veut rendre ces fonctions "plus attractives"


Vendredi 23 Février 2018 à 17:16 | Lu 327 fois

FONCTION PUBLIQUE – Les textes prévoient de modifier les règles de la reprise d’ancienneté des professionnels qui exercent dans les établissements publics hospitaliers du fenua.


(Crédit photo : CHPF)
(Crédit photo : CHPF)
Le gouvernement souhaite « rendre ces fonctions (NDLR : praticiens hospitaliers) au sein de l’administration de la Polynésie française plus attractives. » Pour ce faire, le conseil des ministres a transmis à l’assemblée deux pro=jets de délibération qui visent à modifier les conditions de reprises d’ancienneté.

Selon un communiqué du gouvernement, « les dispositions des cadres d’emplois concernés prévoient en matière de nomination des fonctionnaires ou de recrutement des agents non titulaires, une reprise d’ancienneté des services effectués dans le secteur public ou libéral. »

Les dispositions devraient aussi permettre de faciliter le recrutement de praticiens hospitaliers dans les îles éloignées.

En novembre dernier, les praticiens hospitaliers s’étaient mis en grève. Ils dénonçaient leur statut « dépassé [et] qui ne permet pas d'attirer des spécialistes et donc, certains praticiens ne viennent plus à  l'hôpital, car le statut n'est plus attractif."
Rédaction web







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Tahiti Pro Teahupoo | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018