SOCIÉTÉ

Polynésiens en métropole : En Marche parle de "rupture de l'égalité des chances"


Mardi 29 Août 2017 à 16:56 | Lu 5274 fois

LETTRE OUVERTE - Face à de nombreux témoignages de Polynésiens en métropole, la branche polynésienne du parti En marche a adressé une lettre ouverte à Jean-Marc Mormeck, délégué à l'égalité des chances des Français de l'Outre-Mer.


Photo d'illustration. Crédit : 	Brodie Vissers StockSnap.io
Photo d'illustration. Crédit : Brodie Vissers StockSnap.io
La semaine dernière, nous publiions le  témoignage d'une étudiante polynésienne en métropole. Elle racontait ses relations difficiles avec l'administration de métropole. Certains services lui demandant de prouver qu'elle est française. Si beaucoup de Polynésiens expliquent n'avoir jamais eu aucun problème avec l'administration de métropole, de nombreux autres ont fait part d'expériences similaires. 

Certains ont contacté la branche polynésienne du parti du Président de la République Emmanuel Macron.  "La République en Marche Polynésie est saisie par de nombreux Polynésiens soucieux de faire valoir l’égalité des chances dont vous êtes le garant.
Dans de nombreux domaines, les Polynésiens font face à une rupture claire de l’égalité des chances et plus grave encore souffrent de l’irrespect du principe d’égalité, norme pourtant constitutionnelle s’il en est, et non accessoirement partie intégrante de la devise de la République Française", écrit En marche Polynésie. 

Le parti énumère : 

 
  • Demandes de justification de nationalité par l’administration par exemple la Sécurité sociale
  • Traitement des dossiers médicaux par le service international de la Sécurité sociale
  • Complexité et délais anormalement longs pour l’obtention de la carte vitale
  • Les dossiers des étudiants polynésiens sont traités comme ceux de personnes n’ayant pas la nationalité française
  • Demandes de visa de séjour dans le cadre de démarches administratives
  • Nécessité d’une caution métropolitaine pour obtention d’un bail locatif
  • Demande de carte de séjour à l’occasion de contrôles policiers
  • Demande de certificat de mariage pour le renouvellement de passeport
  • Demande de renouvellement des permis de conduire délivrés en Polynésie française
  • La CPAM considère régulièrement les Polynésiens comme des migrants
  • Difficultés pour l’ouverture d’un compte bancaire
  • Lors des recensements les Polynésiens ont pour obligation de cocher les mêmes cases que les étrangers
  • Etc…
"Si plusieurs des constats ci-dessus évoqués relèvent de mesures vexatoires, les situations relatives à la protection sociale, au logement ainsi qu’à l’éducation portent clairement atteinte au principe d’égalité des chances", estime le parti.
Rédaction web 







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018 | POLITIQUE | RUSSIE 2018 | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | MissDragon2018