SOCIÉTÉ

Plusieurs retards sur les vols French Bee


Jeudi 21 Juin 2018 à 10:24 | Lu 5045 fois

TRANSPORT - (Mise à jour) Dans un communiqué, la compagnie French Bee informe les passagers de plusieurs retards sur ces vols. Sur les réseaux sociaux, beaucoup se plaignent du manque d'information et de prise en charge.


Crédit : French Bee
Crédit : French Bee
La page Aviation Geeks Tahiti rapporte que le premier vol saisonnier French Bee du jeudi, l'A350 F-HREV n'est pas reparti de San Francisco à destination de Tahiti mercredi soir. Plusieurs vols accusent donc un retard, d'environ 18 heures. 

La compagnie low cost a publié un communiqué sur son site Internet : 
- le vol BF710 San Francisco > Papeete du 20/06/2018 partira sous le numéro de vol BF5710 le jeudi 21/06.
Départ prévu à 16h55, fin de l'enregistrement à 15h55. Arrivée prévue à Papeete à 22h15.

- le vol BF711 Papeete > San Francisco du 21/06/2018 partira sous le numéro de vol BF5711 le vendredi 22/06.
Départ prévu à 00h35 ,fin de l'enregistrement à 23h35. Arrivée prévue à San Francisco à 11h30.

- le vol BF711 San Francisco > Paris Orly du 21/06/2018 partira sous le numéro de vol BF5711 le vendredi 22/06.
Départ prévu à 14h00, fin de l'enregistrement à 13h00. Arrivée prévue à Paris Orly à 09h35.

- le vol BF701 Saint-Denis de la Réunion > Paris Orly du 22/06/2018 initialement prévu à 23h30 est avancé et partira à 20h50.
Fin de l'enregistrement à 19h50. Arrivée prévue à Paris Orly à 06h00.


> Pas d'information 

Suite à la publication de notre article, plusieurs passagers de ces vols nous ont contactés. Beaucoup déplorent le manque d'informations de la part de la compagnie. La plupart critiquent le manque de prise en charge. Un des passagers raconte : 

"Les caméras extérieures montrent que du personnel technique travaille sur le train d'atterrissage.... Le capitaine nous indique qu'il y a quelques détails administratifs à régler.... On attend... Plus de trois heures.
Distribution de barres de céréales au bout de deux heures, messages d'attente, techniciens qui font des allers-retours dans le cockpit.... Au bout de plus de trois heures, le capitaine décide de débarquer.
Il est deux heures du matin, et la vraie galère commence, malgré l'évidente bonne volonté du personnel d'escale et en l'absence du chef d'escale."


> "Nous devons nous débrouiller"

"On nous annonce que nous devons nous débrouiller pour trouver des chambres et des taxis et que les frais seront remboursés. 
Décisions diverses selon les personnes et leurs moyens financiers. Il y a quand même une bonne trentaine d'enfants. Le personnel d'escale les aide à trouver un hôtel, mais je ne sais pas, et ne pense pas, qu'il y ait de prise en charge directe.
Promesse d'un message d'info a 9 heures. A ma connaissance les premiers arriveront vers midi.
Avion a priori réparé. Le décollage était prévu à 16h45, il  vient d'arriver, il est 16h50...
Surtout, à l'enregistrement on nous distribue un papier qui propose un remboursement plafonné à 25 USD. On nous dit que les frais seront pris en charge au réel, mais on ne nous l'écrit pas...."

 


Rédaction web 


Plus d'infos 

- Depuis Paris Orly et La Réunion : 0825 205 205 (0,20€/min) de 7h à 20h (Heure locale Paris)
- Depuis Papeete : 40 42 90 90 (prix d'un appel local) de 8h à 17h (Heure locale Papeete)
- Depuis San Francisco : 1-833-376-7158 (numéro gratuit) de 8h à 17h (Heure locale San Francisco)







SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018