FAITS DIVERS

Plus de 60 infractions au code de la route relevées entre Paea et Pirae en une soirée


Samedi 12 Mai 2018 à 14:02

SECURITE ROUTIERE – Les routes de Polynésie française ont fait une nouvelle victime. La semaine dernière, à Tahiti, un homme a perdu la vie alors qu’il circulait en vélo. Les services de l’Etat et de la justice ont décidé de durcir les contrôles et les sanctions.


(Crédit photo : TNTV)
(Crédit photo : TNTV)
Un seul mot d’ordre : répression. Les forces de l’ordre ont effectué une série de contrôles routiers vendredi en fin de journée sur les routes de Tahiti. Dimanche dernier, un homme a perdu la vie dans un accident de la route. C’est la 18ème personne tuée dans ces circonstances depuis le début de l’année.

Pour tenter de stopper l’hémorragie, le haut-commissaire de la République et le procureur de la République ont demandé aux forces de l’ordre de renforcer leur « arsenal répressif ». Les sanctions sont elles aussi durcies. Le capitaine Vigneux, adjoint en charge de la sécurité routière, explique :

« Sur les routes, certains s’affranchissent des règles et pensent que c’est petites incivilités n’ont aucune conséquence. Il est donc important de rappeler que sur la route, il y a des règles et c’est ce qui garantit la sécurité de tous. Le haut-commissaire et le procureur de la République ont signé un communiqué pour demander le renforcement de la répression. »

Vendredi à Paea, les gendarmes ont contrôlé des véhicules pendant trois heures avant de se déplacer vers Punaauia pour la nuit. Après une heure de contrôle, plus d’une dizaine d’infractions a été relevée.

 Alcoolémie, non port de la ceinture, téléphone ou encore vitesse : les usagers de la route n’ont pas brillé. Le capitaine Vigneux, en charge de la sécurité routière au sein de la gendarmerie de Polynésie française, a expliqué :

« On va intensifier des contrôles en mettant en œuvre des moyens différents. Aujourd’hui, nous avons deux véhicules banalisés qui circulent en amont et en aval du dispositif et qui constate les infractions. […] Les gens sont conscients des dangers de la route. Malheureusement, cela ne suffit pas. Aujourd’hui, la recrudescence des accidents est liée aux comportements individuels… »

 
Rédaction web avec Jeanne Tinorua-Tehuritaua 

Bilan des opérations

Vendredi, les contrôles se sont déroulés à Punaauia, Faa’a, Paea, Papeete et Pirae. 
  • 18 infractions ont été relevées à Paea pour :
1 conduite avec alcool - Délit - 0.54 Mg/l
2 défauts de permis de conduire
7 infractions relatives aux équipements de sécurité
2 infractions à la vitesse
1 usage du téléphone au volant
1 détention de stupéfiant
4 infractions diverses
  • 6 infractions ont été relevées à Punaauia et Faa’a pour :
3 conduites avec alcool - Délit - 1.10 Mg/l
1 délit de fuite d’un deux roues
2 scooters trafiqués
  • 38 infractions ont été relevées à Pirae et Papeete dont :
4 défauts de permis de conduire
2 usages de téléphone au volant
1 conduite avec alcool - Délit – 0.93 Mg/l
 
Trois scooters ont été immobilisés ainsi qu’une voiture par la pose d’un sabot, sur instruction du magistrat présent sur les lieux, en vue d’une confiscation éventuelle.  







Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 23 Mai 2019 - 17:18 Une voiture prend feu à Punaauia

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Européennes 2019 | Pharmacies et Médecins de Garde | Festival des îles | TAHITI VA'A 2018 | Beach soccer | FenuaHeroes