SPORT

Plus de 40 athlètes au 6e Tahiti Body Contest


Dimanche 9 Décembre 2018 à 16:59

CULTURISME - Les adeptes du culturisme se sont donné rendez-vous à la salle Manuiti de Paea samedi soir pour la 6ème édition du Tahiti Body Contest. Une quarantaine d’athlètes se sont illustré dans 3 catégories de Body Fitness et bodybuilding.


Crédit : Tahiti Nui Télévision
Crédit : Tahiti Nui Télévision
Le passage en musique des body builders, a fait tourner la tête de nombreux spectateurs.  Une soirée clôturée par le passage de Tauhiro Yip, qui n’a pas hésité à aller dans le public… "La catégorie phare c'était forcément le bodybuilding cette année, affirme Dany Gérard, l'organisateur. On avait les 4 champions des 4 dernières éditions en même temps sur scène. Il y avait Tauhiro sur scène. Ça élève le niveau de la compétition." Tauhiro, qui a remporté la catégorie, se prépare depuis avril : "Je suis descendu doucement au niveau de la diet et du poids. (...) Ça a été une bonne préparation, sur le long terme. (...) Ça me tenait à coeur de faire cette compétition. C'était une sorte de nuit des champions." 

La soirée a débuté par le passage des hommes, pour la partie men’s physique.  Beaucoup ont déjà participé à ce championnat les années précédentes.  C’est le cas d’Aurélien Foussard qui est revenu en pleine forme : il remporte la men’s physique toutes catégories. "J'ai travaillé pour mais je ne m'y attendais pas. (...) Dans chaque catégorie, les compétiteurs étaient à leur plus haut niveau. (...) J'étais un peu plus sec que les autres. Je pense que c'est ça qui a fait la différence (...) J'avais gagné en 2014 et 2015 toujours dans ma catégorie et j'ai toujours essayé d'avoir la toutes catégories." 


Chez les femmes, Cindy Leroux remporte le titre de miss bikini toute catégorie. Une discipline qui voit un engouement certain.  Cette compétition est ouverte à tous et à toutes. "Miss Bikini a bien évolué. Chaque année on a de plus en plus d'athlètes", souligne Dany Gérard. 

Sur scène, il y a du niveau : Vaihere Desolier a récemment remporté le titre de miss bikini Polynésie, ce soir elle obtient celui des plus d’un mètre 70. "Je ne m'y attendais pas mais je suis vraiment contente parce que l'année dernière j'avais fait la compétition et je me suis plantée dans ma prépa. Cette année je suis revenue pour être mieux. J'ai réussi. (...) Tous les ans le niveau augmente, les filles sont de plus en plus motivées et la preuve cette année, c'était beaucoup mieux que l'année dernière." 

Chez les masters homme c’est Jacquie Ah Min qui remporte le titre de men’s physique.  
 
Rédaction web avec Matahi Tutavae






SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018