MONDE

Pluies intenses et cours d'eau en crue à la Réunion à cause de la tempête Berguitta


Jeudi 18 Janvier 2018 à 14:00 | Lu 1398 fois

METEO - Pluies intenses, cours d'eau en crues, routes submergées, évacuations d'habitations: la forte tempête tropicale Berguitta qui s'est approchée au plus près de La Réunion ce jeudi a causé des dégâts dans le sud de l'île.


(Crédit photo : AFP)
(Crédit photo : AFP)
A 16 heures locales (1 heure du matin) Berguitta était située au plus près de l'île, à 50 kilomètres à l’est-sud-est de La Réunion, a indiqué la préfecture de la Réunion en fin d'après-midi.

"La fin du passage de Berguitta au large de nos côtes est toujours prévu pour 18h30 (locale). Une lente amélioration devrait intervenir en début de nuit, même si les vents vont commencer à impacter des zones jusqu’alors épargnées (zones ouest et nord notamment)", a précisé la préfecture.

La plupart des cours d'eau, ravines et rivières du sud de l'île étaient en crue jeudi, provoquant de nombreuses coupures de radiers (portion de route traversant le lit d'une rivière), quasiment tous submergés.

La préfecture n'a pas déclenché l'alerte rouge (conditionnée à une vitesse de vents), mais l'alerte cyclonique orange est en vigueur depuis mercredi matin. 

"Les communes les plus impactées sont Saint-Leu, Saint-Louis (les Makes), Saint-Pierre, Cilaos", a précisé la préfecture. 

Dans l'après-midi, des trombes d'eau tombaient encore sur le sud. A Saint-Pierre, la rivière d'Abord se trouvait dans une crue jamais vu depuis 1989, a témoigné un habitant. Armée, policiers et pompiers ont procédé à des évacuations.  

Au total, selon un premier bilan, 153 personnes ont été hébergées dans des centres ouverts pour l'occasion, 208 personnes ont été évacuées, et 150 interventions de secours ont été menées. 

A la mi-journée, entre 10 000 et 15 000 clients étaient privés d'électricité selon EDF Réunion. Ils étaient moins de 5 000 à 15 heures.
Selon la préfecture, "la qualité de l’eau est altérée pour 43% des abonnés de l’île. Plusieurs communes du Sud pourraient connaître des difficultés d’approvisionnement (St Philippe, St Joseph, Tampon et Entre Deux)"

Les cumuls de pluies sont devenus "exceptionnels sur les régions Ouest, Sud et Sud-Est" en début d'après-midi, avait indiqué la préfecture dans un précédent communiqué, expliquant qu'en 12 heures, il a été recueilli 488mm de pluie à Grand Coude (sud-est), 288mm à la Plaine des Makes (sud-ouest) et 216mm à l'Etang Saint Leu (ouest).

Météo-France Réunion a précisé que la pluviométrie dans certains secteurs du sud se rapprochait de celle enregistrée en 1980 avec le cyclone Hyacinthe, qui avait explosé les records, avec 2.478 mm en 12 jours (et fait 25 morts notamment dans des glissements de terrain).

La préfecture avait invité la population du sud à "s'abstenir de tout déplacement".

Des rafales maximales de vent de l'ordre de 100 à 110 km/h étaient prévues sur les zones côtières, 120 à 130 km/h dans les Hauts (sites escarpés) exposés, voire 140 km/h très ponctuellement. 

De nombreuses personnes rencontrées dans le sud étaient remontées par l'absence d'alerte rouge, qui aurait alors entraîné de fait l'interdiction de circuler, permettant aussi aux salariés de ne pas s'exposer aux coupures de routes submergées.

Plusieurs communes, comme Saint-Leu et Le Tampon, ont pris des arrêtés interdisant la circulation. 

Plusieurs mairies, entreprises et services publics ont fermé leur portes. Les transports en commun ne fonctionnent pas, l'aéroport Rolland Garros a été fermé par précaution, et rouvrira vendredi matin. Les établissements scolaires sont également fermés du fait des vacances scolaires de l'été austral.  

AFP









SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018