FAITS DIVERS

Plongée tragique à Rangiroa : un an de prison avec sursis pour le moniteur


Mardi 12 Décembre 2017 à 08:48 | Lu 745 fois

JUSTICE - Ce mardi, le tribunal a condamné un chef de palanquée de Rangiroa à un an de prison pour homicide involontaire.


La quadragénaire était morte noyée en août 2010 lors d'une plongée à Rangiroa. Son conjoint et le moniteur de plongée, qui l'accompagnaient, avaient survécu.

Mardi dernier, le tribunal devait répondre à cette question : ​le chef de palanquée a-t-il manqué à une obligation de sécurité ou le décès de la victime est-il dû à la fatalité ?

Le procureur de la République avait requis une amende de deux millions de francs et l’interdiction d’exercer une activité en lien avec la plongée pendant cinq ans. 

Le tribunal a finalement condamné le prévenu à un an de prison avec sursis. L'affaire est renvoyée sur intérêts civils au 14 mars prochain. 
Rédaction web avec Sam Teinaore 






SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018