SOCIÉTÉ

Papeete-San Francisco à 20 000 francs : «une bonne nouvelle»


Mardi 6 Février 2018 à 16:24 | Lu 6859 fois

TRANSPORT AERIEN – Ce mardi matin, la compagnie low-cost French Bee a dévoilé ses tarifs pour les vols entre Papeete et San Francisco. Le prix d’appel a suscité de nombreux commentaires.


20 000 francs, le tarif de base pour se rendre à San Francisco au départ de Papeete. Le même prix que pour relier Papeete à Bora Bora. Ce mardi, French Bee a dévoilé les premiers tarifs pour relier la deuxième ville de Californie.

Un prix qui, même sans bagage en soute et sans repas, laisser rêveur de nombreux Polynésiens croisés dans les rues de Papeete.

Pour Bénédicte, c’est une très bonne nouvelle. Elle qui ne voyage jamais à cause des prix peut désormais y réfléchir.

« C’est le moment de voyager avec ces prix-là ! »

Manu et Rehera, deux habitants de Bora Bora, sont eux aussi ravis de voir ces tarifs.

« Ce n’est pas trop exagéré. C’est le prix pour aller à Bora. »


Du côté des agences de voyage, elles sont dans l’attente de l’autorisation d’émettre les billets qui doit être donnée par le BSP ( Billing and Settlement Plan) ou l’organisation et régulation des paiements et des facturations.

Les tarifs low-cost sont donc accessibles seulement pour les réservations en ligne. Pour les réservations effectuées en agence, une marge 7,5% de marges sera appliquée à partir du tarif smart.

Spécialiste de l’aviation et administrateur de la page Facebook Aviation Geeks, Anthony Fontan ne s’attendait pas à un tarif aussi bas.

« Je pensais que les tarifs allaient être 10 000 francs plus cher. »


Pour l’heure, ATN et Air France n’ont pas souhaité s’exprimer. Anthony Fontan estime qu’elles devront, à nouveau, s’aligner. Outre une baisse de tarifs, l’annonce de French Bee pourrait avoir d’autres répercussions selon le spécialiste.

 « Il faudra voir si cela peut avoir des répercussions sur d’autres destinations comme Auckland, Hawaii, Nouméa. Cela peut détourner les voyageurs de certaines lignes. »

Pour l’heure, ATN et Air France n’ont pas souhaité s’exprimer.

Rédaction web avec Jeanne Tinorua et Thierry Teamo








Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Digital Festival Tahiti | Hawaiki Nui | Tahiti Pro Teahupoo | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018