SOCIÉTÉ

"Pape e te arearea", une journée détente sur le thème de l'eau


Jeudi 26 Juillet 2018 à 11:06 | Lu 421 fois

LOISIRS - Des centaines d’enfants n’ont pas la chance de partir en vacances. La ville de Papeete et l’association « Agir pour l’insertion » leur propose alors des centres de vacances, qui ne coûtent pratiquement rien aux ressortissants du RSPF. Cette année, 300 jeunes y sont accueillis. Une occasion pour ces jeunes, issus pour la plupart, des quartiers les plus pauvre de la ville, de pratiquer des activités ludiques, sportives ou culturelles. Ce mercredi 25 juillet, il étaient à la piscine de Tipaerui lors d’une journée aquatique baptisée « Pape e te Arearea ».


Les enfants sont âgés de 6 à 15 ans et ce jour-là, ils ont la piscine rien que pour eux. " Je ne veux voir personne pousser ou couler son camarade" lance un animateur. Après avoir donné ces quelques consignes de sécurité, c'est parti pour une journée de loisirs nautiques.  Danse, bataille, gym ou encore relais,  les animateurs ont organisé des jeux pour occuper les enfants et des bouées ont été installées dans la piscine... les activités ne manquent pas à la journée "Pape e te arearea". 

 

Cette journée de détente est réservée aux enfants des deux centres de vacances de la ville de Papeete. Des enfants, pour la plupart, issus des quartiers défavorisés de la commune. Ils sont 300 à y être inscrits cette année, le coût de ces centres 3 millions de francs. Mais pour la commune ce sont des opérations dont le bénéfice n’a pas de prix nous dit Mohea Dexter, chargée de mission à la mairie de Papeete:  "au travers des activités qui sont proposées, on travaille sur des valeurs comme la responsabilisation, comme l'autonomie, comme la confiance en soi, l'estime de soi et ça permet aussi aux enfants de sortir de leurs quartiers" 

 

Et c'est même l'occasion d'initier les enfants au secourisme. Un apprentissage ludique que les enfants ont eu l'air de beaucoup apprécier. Ce type d'action est une façon de réduire la fracture sociale et d’offrir à ces jeunes de nouvelles perspectives. Et la piscine n’est qu’un exemple parmi d’autres "chaque semaine des activités sont proposées, des sorties sont proposées. Ils continuent de bénéficier de la piscine pendant toutes les vacances. ils vont au parc Paofai, il vont au cinéma, ils vont aux manèges, ils vont à la mer".

Et les activités ne s'arrêtent pas aux vacances de juillets, les centre de vacances de Papeete donnent à nouveau rendez-vous aux enfants, pour celles de noël.
 
Rédaction web avec Tamara Sentis








Dans la même rubrique :
< >

Lundi 20 Août 2018 - 18:12 Comment protéger son enfant sur Internet ?

Lundi 20 Août 2018 - 17:55 Dengue 2 : l'alerte sanitaire a été levée

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Tahiti Pro Teahupoo | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018