CULTURE

'Orero : Ravahere, en CM2, représentera Arue-Mahina-Hitia'a O Te Ra


Mardi 17 Avril 2018 à 15:42 | Lu 520 fois

CONCOURS - Mardi matin 11 élèves orateurs issus des écoles de Arue, Mahina et Hitia'a O Te Ra se sont réunis pour la rencontre de 'orero à Papeno'o pour désigner l'élève qui représentera la circonscription à la 9e édition des concours 'orero le 15 juin prochain.


TUHAAIMEA-TIATOA Ravahere
TUHAAIMEA-TIATOA Ravahere
Le 'orero fait partie des programmes d'enseignement de l'école primaire depuis juin 2012 et cet enseignement vise des objectifs d'ordre patrimonial, pédagogique et sociétal. Dans le cadre du développement de l'enseignement des langues et culture polynésiennes un concours de 'orero aura lieu pour une 9e édition le 15 juin prochain.

11 écoles de Arue, Mahina et Hitia'a O Te ra des classes de CM1 au CM2 se sont affrontées ce mardi,  après plusieurs rencontres de 'orero réalisées au sein des écoles de février à mars. 

Les élèves orateurs retenus, majoritairement des filles, ont effectués un 'orero autour du thème de la navigation traditionnelle et des richesses de la mer. "La thématique des écritures de texte a été une réflexion menée depuis 2 ans. En effet, le thème est en rapport avec la coupe du monde de va'a qui se déroulera en juillet prochain" , précise Poema Rochette, enseignante animatrice en langues et culture polynésiennes.

Après huit éditions, l'art oratoire reste un exercice difficile. Cependant Poema Rochette observe une belle évolution dans l'écriture des textes et l'accompagnement des élèves. De plus en plus d'auteurs, notamment des parents d'élèves, s'investissent dans l'écriture des textes ainsi que dans l'accompagnement.

C'est finalement Ravahere Tuhaaimea-Tiatoa, élève en CM2 B de l'école Hitimahana, qui se hisse à la première place face aux dix autres candidats afin de représenter la circonscription.  Tevaiora Léocadie de l'école Fareroi arrive deuxième.

Pour sa performance, c'est tout un travail qui a été effectué en amont, notamment sur la prestation et le costume comme l'explique Tauapaohu Léonard, intervenant dans la culture : "J'ai enseigné à Ravahere la base d'un 'orero". Ensemble, ils ont confectionnés le costume de Ravahere constitué uniquement de symboles en lien avec sa prestation. Il juge que le costume dans le 'orero est fondamental : "Tu ne peux pas parler de quelque chose et porté l'équivalence d'un tricot simple,  le costume c'est le 'orero, chaque noms qui a été prononcés dans son 'orero tout est symbolisé dans son costume".

Rédaction web 



Tags : concours, orero





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 3 Décembre 2018 - 17:47 Les collégiens de Paea initiés aux himene

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018