SOCIÉTÉ

Octobre rose : combien de cancers du sein pourraient être liés aux essais nucléaires ?


Dimanche 15 Octobre 2017 à 10:49 | Lu 1019 fois

SANTE - Le cancer du sein est la deuxième cause de mortalité féminine en Polynésie. Dans le cadre d'octobre rose, l'association 193 souhaite faire savoir aux femmes que ce cancer fait partie de la liste des maladies radio induites de la Loi Morin. Une manifestation pacifique aura lieu mercredi au monument aux morts.


Crédit : Tahiti Nui Télévision
Crédit : Tahiti Nui Télévision
Octobre rose : cette opération lancée il y a quelques années incite les femmes à se faire dépister en matière de cancer du sein. Avec 117 cas déclarés et 26 décès en 2012, il demeure la deuxième cause de mortalité féminine en Polynésie après le cancer du poumon.

Le cancer du sein figure lui aussi sur la liste des maladies radio induites de la Loi Morin. "Beaucoup de femmes ignorent que c'est une maladie radio-induite", explique  Léna Normand 2e vice-présidente du conseil d'administration de l'association 193. L’association 193 pour la reconnaissance des essais nucléaires, souhaite le faire savoir aux Polynésiennes. 

Mercredi 18 octobre, une manifestation pacifique et une journée de jeûne en mémoire des victimes du cancer du sein se dérouleront au Monument aux morts de Papeete. Un stand d'information tenu par la Carven (Cellule d'accompagnement et de réparation des victimes liées aux essais nucléaires) permettra aux femmes de se renseigner sur la constitution d'un dossier de demande d'indemnisation. "Toutes les femmes peuvent déposer un dossier en vue d'être prises en compte dans leur maladie parce que ça bouleverse la vie familiale", insiste Père Auguste, président de l'association. 

Sur 150 dossiers de demande d'indemnisation en cours, 90% concernent des femmes. Y a-t-il plus de cancers du sein au fenua qu'ailleurs ? Y a-t-il une étude récente ? Impossible à savoir. Mercredi, 193 rencontrera  le ministre de la Santé, le président de l'assemblée le Haut-commissaire. L'association espère le lancement d’une étude pour déterminer combien de cancers du sein sont liés au mode de vie, et combien sont une conséquence des essais nucléaires. 

 
Rédaction web avec Laure Philiber et Tauhiti Tauniua Mu San

Le reportage et l'interview en plateau de Léna Normand








Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017