FAITS DIVERS

Nouvelles retombées judiciaires pour un irradié de Moruroa


Mardi 22 Avril 2014 à 09:53

NUCLÉAIRE. La justice ordonne au ministère de la Défense d’indemniser un ancien militaire girondin, malade d’un cancer, qui servait alors en Polynésie.


Photo DR
Photo DR
Le journal Sud Ouest vient de faire une révélation sur une décision de justice qui enjoint l’État à indemniser un homme qui a travaillé sur le site d'expérimentation de Moruroa et qui est désormais atteint d'un cancer. Comme beaucoup d'autres anciens de Moruroa, sa demande d'indemnisation avait été rejetée par le comité d'indemnisation (Civen). Au 1er janvier 2014, moins de 20 demandes ont été acceptées sur près de 880 déposées. Les 1,2 milliard de Fcfp de budget alloués chaque année pour les victimes des essais nucléaires sont à peine écornés. Mais cette fois, la justice a enjoint le ministère de la Défense à indemniser cet ancien militaire girondin qui est malade d'un cancer, pour les années où il a travaillé sur l'atoll polynésien. Lire l'article intégral.
Pour mémoire, entre 1965 et 1966, Moruroa a été le théâtre de 167 expérimentations nucléaires.





SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018