MONDE

Nouvelle-Calédonie : un requin-tigre de 3 mètres capturé puis relâché


Mercredi 9 Novembre 2016 à 17:13

PACIFIQUE - Les autorités recherchaient un squale dangereux. Ils sont tombé sur un autre animal.


Photo d'illustration. DR
Photo d'illustration. DR
A Bourail en Nouvelle-Calédonie, les autorités recherchent un requin considéré comme ayant un "comportement déviant et potentiellement accidentogène", rapportent Les Nouvelles calédoniennes. Une femelle requin-tigre de plus de 3 mètres, possiblement pleine a été capturée. "Le spécimen mesurait 3, 44 mètres et s’est montré extrêmement agressif lorsqu’il s’est attaqué à l’appât. Mais le requin n’était pas au bord de plage comme le jeune requin que nous recherchons. Cela nous permet de comprendre qu’il s’agit d’un point de passage. Normalement, ils ne restent pas", a expliqué le capitaine Laurent Thomas des pompiers à nos confrères. 

Ce squale est le premier sur lequel a été installée une balise électroacoustique. Lorsque le requin s’approchera à 300 mètres d’une des dizaines de balises installées en ce moment à Poé, l’alerte pourra être donnée.

Le requin au comportement jugé "déviant" n'a en revanche pas encore été retrouvé. Ce spécimen, même s’il quitte le lagon, revient toujours au bout de quelques mois. L’euthanasie, lors d’une éventuelle capture, sera envisagée. Un arrêté interdisant formellement la baignade ainsi que toute activité nautique sur la plage de Poé, reste maintenu.

Rédaction web






SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Européennes 2019 | Pharmacies et Médecins de Garde | Festival des îles | TAHITI VA'A 2018 | Beach soccer | FenuaHeroes