SOCIÉTÉ

Mobilité durable : un appel à projets pour développer l'usage du vélo en Polynésie


Vendredi 21 Septembre 2018 à 17:07 | Lu 1275 fois

ENVIRONNEMENT – Avec ce dispositif, l’Ademe souhaite accompagner les initiatives pour encourager les moyens de locomotion doux et respectueux de l'environnement.


(Source photo : Pixabay)
(Source photo : Pixabay)
Et si le vélo prenait plus de place dans la vie de tous les jours ? C’est ce que souhaitent l’Etat et l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe). Pour inciter les gens à utiliser le vélo dans leur déplacement, l’Ademe lande un appel à projets : vélo et territoires.

En Polynésie française, la voiture individuelle reste le mode dominant des déplacements. Selon une enquête de l’Institut de la statistique de Polynésie française (ISPF), une personne passe 66 minutes par jour à se déplacer et perd, chaque année, une semaine de son temps dans les embouteillages. Les familles dépensent un tiers de leur budget dans les déplacements motorisés. Toujours selon l’IPSF, le coût moyen d’un véhicule est de 394 000 Fcfp par an.

L’objectif de l’appel à projets de l’Ademe est de déployer une véritable politique cyclable. Déploiement d’un plan vélo, mobilisation de l’investissement sur des projets d’infrastructures cyclables aboutis sont autant de buts à atteindre. L’Ademe entend soutenir trois types d’initiative :

- les études : soit de planification stratégique ou schéma directeur, soit de maîtrise d’ouvrage pré opérationnelle d’aménagement, soit de maîtrise d’œuvre opérationnelle d’aménagements d’itinéraires complexes ; 
- les services vélos dans les territoires qui en sont peu dotés ou dépourvus et la mise en œuvre de services innovants ;
- le recrutement de chargés de mission vélo et mobilités actives qui auront pour mission de mettre en œuvre les politiques cyclables et la conception de campagnes de communication à l’intention du grand public et notamment des jeunes.

PRATIQUE
 
Qui peut candidater ?

Les collectivités ou leurs groupements. L’Ademe mobilisera un budget d’environ 2 millions d'euros (238 millions de Fcfp) permettant la subvention de plusieurs projets, sur l’ensemble du territoire national, dont la durée ne pourra pas dépasser 36 mois.

Quand candidater ?

10 décembre : 1er relevé des projets; 
11 février 2019 : 2eme relevé des projets. 

Où candidater ?

Ademe Polynésie française 40.46.84.72 ou ademe.polynesie@ademe.fr








Dans la même rubrique :
< >

Lundi 10 Décembre 2018 - 16:36 Le lycée de Papara a accueilli des lycéens maori

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018