TNTV - Actualité, news, replay et direct live de Polynésie


Mobilisation générale avant le record du monde de ukulele !


CULTURE - Entreprises, associations, paroisses, îles ou communes : ils sont nombreux à vouloir relever en groupe le défi du 24 février : réunir 10 000 joueurs de ukulele au stade Pater. Le point sur la grande fête qui nous attend.


Déjà en 2015, le record du monde avait réuni toutes les générations autour du ukulele - Photo : Mike Leyral
Déjà en 2015, le record du monde avait réuni toutes les générations autour du ukulele - Photo : Mike Leyral
Quelle entreprise, quelle commune amènera le plus de monde pour reconquérir notre record ? Suspense... et réponse samedi 24 février, sur place, puisqu'il n'y a pas de pré-inscription pour les musiciens.

Mais attention, il ne faudra pas venir aux couleurs d'une entreprise : tout le monde en tenue locale, si possible avec des fleurs. N'oubliez pas, aussi, d'amener de l'eau et de quoi vous protéger du soleil, entre l'ouverture des portes du stade Pater à 13h, et le grand défi qui sera lancé à 17h. Mais ces quelques heures passeront vite : Carlos Schmidt animera une après-midi mise en musique par Emile Ariipeu et l'orchestre du Conservatoire, accompagnés de plusieurs artistes.

L'autre grand défi à relever, c'est le transport. Vive le covoiturage et les transports en commun, car tous les parkings de Pirae seront pris d'assaut.

Ferveur musicale - Photo : Mike Leyral
Ferveur musicale - Photo : Mike Leyral
Les simples spectateurs ne seront donc pas autorisés à entrer dans le stade. Si vous ne savez vraiment pas jouer du ukulele, il vous reste donc deux solutions pour participer : devenir volontaire pour l'accueil, la sécurité ou les rafraîchissements ; ou encore chaperon, pour guider un groupe de 50 musiciens et le contrôler pour permettre l'homologation du record. La coordinatrice générale, Noëlline Parker compte sur 150 à 200 volontaires et sur 250 chaperons.

Il n'y aura aucune exception : en 2015, certains ministres venus sans leur ukulele avaient dû jouer le rôle de chaperons pour pouvoir entrer à To'ata ! Tous les bénévoles doivent remplir leur formulaire avant le 7 février sur la page web dédiée au record du monde, et suivront ensuite une petite formation pour préparer le grand jour.

Les musiciens peuvent déjà se préparer, grâce au tutoriel de la chanson Tuihei. Le responsable musical du record, Emile Ariipeu, va aussi passer dans les communes cette semaine et la suivante, pour former des référents musicaux tout autour de l'île. De grandes répétitions auront lieu dans les Jardins de Paofai les 3, 10 et 17 février, et le Conservatoire compte aussi en organiser pendant les vacances scolaires, tous les jours en fin d'après-midi. 
 

Une musicienne, lors du record établi à To'ata - Photo : Mike Leyral
Une musicienne, lors du record établi à To'ata - Photo : Mike Leyral
 
Les coordinateurs du record peuvent être contactés par mail à tahiti.ukulele2018@tntv.pf ou par téléphone au 87 70 58 86.
 
Mike Leyral
 



Lundi 22 Janvier 2018 à 18:33 | Lu 1860 fois