BUZZ

Miss France : la Miss Centre destituée publie ses photos "dénudées"


Jeudi 10 Novembre 2016 à 14:50 | Lu 10665 fois

BEAUTÉ - Pour dénoncer certaines mentalités, et parce qu'elle en a assez de se faire insulter sur les réseaux sociaux, Margaux Legrand, ex-Miss Centre Val de Loire a publié les photos "dénudées" qu'elle a réalisées et qui lui ont valu sa destitution...


Parce qu'elle en a assez de se faire insulter sur les réseaux sociaux,  Margaud Legrand, Miss Centre Val de Loire destituée en octobre, a décidé de publier les photos "dénudées" qu'elle a faites plus jeune. "Après ma décision de dire la vérité aux médias, j'ai pu remarquer avec une agréable surprise que beaucoup de monde me soutenait. En revanche, j'ai aussi pu lire pas mal de messages irrespectueux, je cite : "pute" , ou encore "la France ne va pas envoyer une chaudasse pour représenter sa culture".  Je dois avouer que ces messages sont très blessants. Et aussi inappropriés. 
S'il y a trois ans et demi j'avais su que je serais élue miss Centre, bien sûr que je n'aurais pas fait ces photos. Mais à cette époque-là, j'avais une toute autre ambition, je voulais me constituer un book pour faire du mannequinat et des amis photographes m'ont aidé à le faire. Je ne regrette pas pour autant d'avoir fait ces photos, seulement le fait qu'une personne se soit amusée à les envoyer à Sylvie Tellier !",
explique la jeune femme. 

En octobre dernier, Margaud Legrand expliquait qu'elle abandonnait l'aventure Miss France. Début octobre, elle confiait finalement avoir été destituée pour des photos dénudées qu'un inconnu avait envoyées à Sylvie Tellier. Le règlement de Miss France stipule qu'une candidate ne doit pas avoir participé à une séance photo "susceptible de permettre une exploitation auprès du public d’images dans lesquelles elle apparaîtrait totalement ou partiellement dénudée".
Margaux Legrand aurait tenté de recontacter Sylvie Tellier "pour savoir de quelles photos il s'agissait, les récupérer et tenter de savoir qui a pu les envoyer. Mais elle ne m'a jamais répondu." 

Ne sachant pas quelles photos ont causé son éviction de Miss France, la belle a décidé d'en publier plusieurs sur sa page Facebook. Elle tient par ce geste à dénoncer certaines mentalités. "Il est grand temps que les mentalités changent... Beaucoup de femmes maintenant s'assument nues, elles ont confiance en elles et montrent que le corps de la femme est ce qu'il y a de plus beau. Tout cela doit évoluer. Ces photos montrent que je suis épanouie dans mon corps et il n'y a aucun mal à cela. Il ne faut surtout pas assimiler la nudité à de l'érotisme ou encore de la vulgarité, mais plutôt à de la liberté : de plus on peut être beaucoup plus vulgaire habillé que nu. Puis faut-il rappeler que le topless avait, il n'y a pas si longtemps que ça, une portée symbolique ?", écrit la jeune femme. 

De nombreux internautes ont réagi à cette publication. Tous ont jugé les photos "belles", "pas vulgaires", "absolument pas choquantes"...  "Elles sont artistiques vos photos ! Vous êtes belle", écrit une femme. "Je trouve ces photos très belles", écrit un homme. "Je suis effaré qu'on vous destitue pour cela. On est sur des photos tout à fait artistiques qui n'ont rien de choquant, ni même de connotation érotique..." écrit un autre... 

Après la polémique de sa destitution l'ex Miss Centre-Val de Loire aurait reçu une proposition du comité Miss Nationale. Margaux Legrand a été remplacée par sa première dauphine Cassandre Joris dans l'aventure Miss France. 

Rédaction web 








Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 8 Août 2018 - 14:41 Vidéo - Salma Hayek en vacances en Polynésie

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Tahiti Pro Teahupoo | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018