TNTV - Actualité, news, replay et direct live de Polynésie


Miss France 2019 - Vaimalama s'est envolée pour le fenua


Jeudi 20 Décembre 2018 à 09:29

MISS FRANCE - ​Ça y est : Vaimalama Chaves a embarqué pour Papeete ce jeudi matin à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, sans tambour ni trompette. La nouvelle Miss France se prépare à une arrivée triomphale à l’aéroport de Faa’a ce soir, après 22 heures de vol.


Pas d’écharpe sur elle, ni de flash, ni de caméra autour d’elle : l’embarquement au Terminal 2A de Roissy Charles-de-Gaulle est un moment d’accalmie rare pour Vaimalama Chaves, élue Miss France 2019 depuis le 15 décembre et qui a enchaîné les plateaux de télévision et les studios de radios depuis.

>>> Lire aussi : Vaimalama : petite histoire d’un prénom de Miss

En 20 minutes devant le comptoir d'Air Tahiti Nui, seulement trois jeunes femmes l’ont reconnue et lui ont demandé des selfies. Égale à elle-même, mais fatiguée par ses premiers pas de reine de beauté, Vaimalama s’est prêtée au jeu, en toute simplicité. Les 22 heures de vol qui l’attendent semblent être un répit pour notre Miss qui voyagera en classe supérieure accompagnée de Sylvie Tellier, la présidente du Comité Miss France et de son bébé de 4 mois seulement.

>>> Lire aussi : Le rendez-vous est donné samedi pour célébrer la victoire de Vaimalama

"Je vie un rêve éveillée", nous murmure Vaimalama, devant ses trois grandes valises rouges prêtent à être avalées par le tapis roulant. "Nous allons faire la tournée des plateaux et des places publiques", renchérit Sylvie Tellier.  Notre Miss devrait rester au fenua une dizaine de jours, loin de sa mère, qui reste à Paris passer Noël avec son fils.

Vaimalama sait l’impatience que suscite son retour à Tahiti : "la communion va être énorme !" nous assure-t-elle, en prenant naturellement l’escalator pour les contrôles aux frontières...

Jeudi soir, un accueil triomphal attend Vaimalama. le haut-commissaire René Bidal et le président Edouard Fritch l'attendront sur le tarmac. Son arrivée sera retransmise en direct sur votre chaîne TNTV et sur le web. 
Samedi, une parade est prévue avenue Pouvanaa a Oopa, également diffusée en direct. 

Rédaction web avec Eric Dupuy