SOCIÉTÉ

Miss France 2017: découvrez les diplômes des candidates


Vendredi 16 Décembre 2016 à 09:09 | Lu 8177 fois

MISS FRANCE 2017 - Cette année, 27 des 30 candidates sont étudiantes! De l’université en sciences ou en lettres, école de commerce, écoles spécialisées dans le luxe ou la mode, marketing ou gestion ou encore Sciences Po, leurs parcours sont très variés.


Crédit photo: DR
Crédit photo: DR

 

Océane Faure, Miss Auvergne
Océane est étudiante infirmière en troisième année à Moulins, elle est âgée de 20 ans. À la suite de ses études elle souhaite travailler dans un centre d’accueil pour femmes et hommes battus.

Mélissa Nourry, Miss Franche-Comté
Mélissa est étudiante en école d’ingénieur agronome. À 20 ans, elle est attirée par les métiers de l’agroalimentaire.

Charlotte Patat, Miss Champagne-Ardenne
Étudiante en deuxième année de pharmacie, 19 ans. Elle venait de passer son concours de médecine et pharmacie quand sa déléguée régionale la pousse à participer au concours nationale de Miss France 2017. Elle veut travailler dans l’industrie pharmaceutique, après avoir été attirée par les cosmétiques.

 Jade Scotte, Miss Côte d’Azur
Après un bachelor en communication et marketing, la jeune femme de 23 ans est actuellement en deuxième année de master management de luxe. Grâce à ses études, elle aimerai pouvoir créer sa ligne de vêtements de sport pour les femmes.

Anaëlle Hyppolite, Miss Saint-Martin / Saint-Barthélémy
18 ans à peine, un baccalauréat de gestion et administration en poche, elle prépare actuellement le concours d’entrée en gendarmerie. Sportive, elle est motivée par ce milieu où dépasser ses limites au quotidien est de rigueur.

Naima Madi Mahadali, Miss Mayotte
Cette étudiante de 19 ans en première année de biologie à la faculté des sciences fondamentales et appliquées à Poitiers veut valider une licence. Après cette licence, elle souhaite passer le certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement du second degré (CAPES) pour devenir professeur de biologie. En cas d’échec elle s’orientera vers une formation d’infirmière anesthésiste.

Maurane Bouazza, Miss Bretagne
Maurane a 20 ans et veut devenir journaliste. Pour cela elle étudie en deuxième année de licence info communication. Elle ne sait pas encore vers quel domaine s’orienter mais souhaite commencer par la presse écrite.

Virginie Guillin, Miss Midi-Pyrénées
 À 23 ans, le journalisme l’attire car elle aime échanger et partager, chose qu’elle a envie de transmettre via une autre de ses passions: l’écriture. Curieuse et ouverte d’esprit, elle rêve d’être journaliste depuis toute petite, c’est donc tout naturellement qu’elle étudie actuellement en première année d’un master en journalisme à l’IEJ Marseille.

Carla Loones, Miss Pays de la Loire
Elle vient de souffler ses 21 bougies, elle est actuellement étudiante en première année dans une école de commerce spécialisée dans la mode et le luxe à Paris. Même si elle n’a pas une idée claire de ce qu’elle veut faire à la suite de ses études, avoir sa propre ligne de vêtements lui tient à coeur.

Axelle Bonnemaison, Miss Aquitaine
Axelle Bonnemaison a 19 ans et est étudiante en deuxième année de style, modélisme et marketing de luxe dans une école de mode à Bordeaux. Elle trouve que participer au concours Miss France peut également s’apparenter à une formation intéressante: "on y entre en tant que jeune fille et on en sort femme."

Esther Houdement, Miss Normandie
À 20 ans, elle est actuellement en formation pour devenir éducatrice de jeunes enfants à Rennes. Elle souhaite créer sa propre structure d’accueil, comme une micro-crèche.

Camille Bernard, Miss Rhône-Alpes
Paralysée pendant 1 mois en première, elle retrouve l’usage de ses jambes à l’aide de la kinésithérapie et devient, à 21 ans, championne de France cadette d’athlétisme du 4x100 mètres. «Je suis en première année de licence Staps. Je veux devenir professeur d’éducation physique et sportive. Après, si je pouvais faire carrière dans la chanson, j’adorerais ça!»

Vaea Ferrand, Miss Tahiti
"J’ai fait un BTS Chimie à Toulon pendant deux ans et j’ai obtenu ma licence professionnelle de chimie en création de parfum. C’est une chance parce que seulement neuf élèves sont pris sur 300 dossiers. Mes quatre années d’études se sont finalisées pendant l’élection Miss Tahiti. Je les ai mis de côté pour Miss France mais je compte encore suivre une formation d’ingénieur. C’est un domaine assez vaste parce que cela peut aller de la bougie à la lessive en passant par le marketing. Grâce à mes études, je peux aussi faire de la chimie en laboratoire".

Romane Komar, Miss Limousin
18 ans, la plus jeune candidate du concours. "Je suis en première année d’école d’infirmière et j’aimerais devenir puéricultrice".

Alicia Aylies, Miss Guyane
À seulement 18 ans, l’étudiante en première année de licence de droit fait partie des plus jeunes candidates du concours. «Je suis en première année de droit pour m’orienter à terme vers une carrière de juriste. C’est mon objectif aujourd’hui mais si de belles opportunités se présentent dans le milieu de la mode, je les accepterai.»

Morgane Thérésine, Miss Guadeloupe
À 20 ans, Morgane Thérésine est étudiante en deuxième année de Licence de biologie de la santé. «J’aimerais devenir cadre supérieure dans le domaine de la santé.

Meggy Pyaneeandee, Miss Île-de-France
Avant même le début du concours, Meggy Pyaneeandee s’est distinguée en décrochant la meilleure note au test de culture générale des Miss, un beau 18 sur 20. Pas étonnant pour cette étudiante de 22 ans en Master de marketing à Sciences Po.

Laurine Maricau, Miss Nord-Pas-de-Calais
La jeune femme de 22 ans suit des études d’éducatrice pour jeunes enfants à Lille, en première année. «Comme je ne suis qu’au début, je me suis dit que c’était le moment où je pouvais mettre mes études entre parenthèses. Le directeur l’a bien compris d’ailleurs. Avec mon diplôme, je pourrai travailler en crèche, en garderie, à l’hôpital ou dans les instituts médicaux-éducatifs mais je ne sais pas encore ce que je préfère.»

Ambre N’Guyen, Miss Réunion
La jeune femme de 20 ans est étudiante en troisième année de Licence Sciences de la vie à l’université de Saint-Denis de La Réunion. "Je souhaite me spécialiser dans le domaine de la qualité, devenir responsable d’un service qualité dans une entreprise agroalimentaire".

Laëtitia Duclos, Miss Corse
Une Miss qui travaille! La jeune femme de 19 ans est "conseillère en séjour à l’office de tourisme de Porticcio, la ville où j’habite. Je suis en emploi d’avenir pendant trois ans et, normalement, je serai titularisée en CDI dans la foulée."

Aurélie Joachim, Miss Martinique
L’étudiante de 18 ans vient de débuter un diplôme universitaire en hygiène, sécurité et environnement. «Je souhaite intégrer par la suite une école d’ingénieur. J’aimerais valoriser la biodiversité.»

Andréa Lux, Miss Nouvelle-Calédonie
Une des plus jeunes candidates, avec 18 ans seulement. «Je suis une jeune étudiante en première année de Licence de droit à l’université de la Nouvelle-Calédonie. Je souhaite enchaîner avec un Master pour devenir notaire».

Justine Kamara, Miss Lorraine
La jeune femme vient de fêter ses 20 ans. «Je suis en troisième année d’école de commerce, l’ICN Business School de Metz. J’aimerais m’orienter vers la voie de chef de projet dans l’événementiel.»

Magdalène Chollet, Miss Poitou-Charentes
La jeune femme de 19 ans, étudiante en première année de faculté de biologie, veut travailler dans la police scientifique. "Je suis actuellement en première année en faculté de biologie. Si je m’en sens capable, je poursuivrai peut-être avec un master. J’aimerai bien travailler dans la police scientifique. Mon papa travaille dans la gendarmerie et ma maman est infirmière, cela colle avec les deux métiers de mes parents".

Noémie Mazella, Miss Provence
Outre ses études en première année de licence en langues étrangères appliquées, la jeune femme de 19 ans est mannequin et a déjà joué dans les clips de Kendji Girac et Soprano. «J’aimerais faire du management international dans l’événementiel ou la communication. J’essaye de gérer le mannequinat, Miss France et mes études.»

Naomi Bailly, Miss Bourgogne
La jeune femme de 21 ans est issue d’une famille de forains. «Nous ne travaillons plus sur les fêtes foraines mais nous louons des manèges en Europe pour des mariages ou des fêtes. Je suis chargée des relations avec la clientèle.»

Cassandre Joris, Miss Centre Val-de-Loire
La jeune femme de 20 ans est en deuxième année de BTS esthétique, cosmétique et parfumerie en option formation marques. «Je me destine à l’enseignement de l’esthétique.»

Claire Godard, Miss Alsace
19 ans, étudiante en première année en école d’infirmière. «Au bout de mes trois années là-bas, je compte me spécialiser pour devenir puéricultrice».

Aurore Kichenin, Miss Languedoc-Roussillon
Viens de finir un BTS spécialitsé dans le tourisme, et étudie cette année en troisième année de licence de Portugais. «L’art et le tourisme sont deux domaines qui me plaisent beaucoup. J’aimerai allier les deux dans le marketing touristique en créant par exemple des affiches de promotion, en faisant des vidéos...»








Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017