SOCIÉTÉ

Miri : le président de l’association des propriétaires démissionne


Jeudi 6 Septembre 2018 à 15:49 | Lu 2661 fois

IMMOBILIER - Une partie des habitants de Miri lui reprochait sa double casquette de président de l’ASL et commercial pour le promoteur Thierry Barbion.


Les habitants de Miri voient d’un mauvais œil le projet de lotissement Capoe mené par Thierry Barbion, le même promoteur qui a commercialisé leur propre lotissement, aujourd’hui au cœur d’un conflit foncier toujours pas réglé.

Après avoir lancé une pétition en ligne contre le projet Capoe sis sur les hauteurs de Faa’a dans le prolongement de Miri, les habitants de Miri reprochaient au président de l’association syndicale libre des propriétaires de faire de la rétention d’informations sur ce projet. Voire d’être en conflit d’intérêt car, lui-même, travaille pour la société de promotion immobilière de Thierry Barbion.

Selon nos informations, le président a décidé de jeter l’éponge et a démissionné du bureau de l’association cette semaine. Un nouveau président a été élu. Parmi ses priorités : organiser des réunions d’information sur le projet Capoe et ses éventuels impacts sur le lotissement Miri (nuisances environnementales, utilisation des routes de Miri, raccordement du réseau d’eau, etc.)
 
Bertrand Parent







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Digital Festival Tahiti | Hawaiki Nui | Tahiti Pro Teahupoo | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018