BUZZ

Métropole : une élève déclenche un fumigène en classe


Lundi 7 Mai 2018 à 17:27 | Lu 1250 fois

INSOLITE - Cinq collégiens ont été hospitalisés lundi après-midi à Oloron-Sainte-Marie (Pyrénées-Atlantiques), sans que leur état ne soit jugé inquiétant, et une quinzaine d'autres ont été incommodés par un "fumigène artisanal" déclenché en classe par une élève, a-t-on appris de sources concordantes.


Photo d'illustration. Source : Pixabay
Photo d'illustration. Source : Pixabay
Vers 15H30, l'adolescente de 14 ans a déclenché en classe de technologie le fumigène qu'elle avait réalisé elle-même, sans autre mobile apparent a priori que de l'avoir vu sur internet et la curiosité de "voir ce que cela faisait", a-t-on précisé de source judiciaire.
Devant la fumée et l'odeur dégagées, l'enseignante a immédiatement ouvert les fenêtres puis fait évacuer la classe. "Certains avaient mal aux poumons et une élève a ressenti l'apparition de plaques sur les bras", a expliqué l'enseignante au site internet de la République des Pyrénées.

Treize élèves et l'enseignante ont été pris en charge sur place par les pompiers, mais cinq élèves, plus sérieusement incommodés, ont été conduits vers les hôpitaux de Pau et Oloron pour être examinés. Leur état n'inspirait en fin de journée pas d'inquiétude, a précisé le parquet de Pau.

Une enquête a été ouverte pour blessure involontaire et violation manifestement délibérée d'une obligation de prudence, et confiée à la gendarmerie d'Oloron. L'adolescente à l'origine de l'incident a été entendue par les gendarmes et laissée en liberté.
 
AFP






SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018