SOCIÉTÉ

MàJ - Le conseil municipal de Taiarapu-Est dit non à la porcherie industrielle


Vendredi 28 Décembre 2018 à 10:50

TAIARAPU-EST - Réuni ce jeudi 27 décembre, le conseil municipal de Taiarapu-Est a voté à la majorité contre le projet de porcherie industrielle qui devait être installé sur le plateau de Taravao. Un vote dont se réjouit le collectif, qui portera son combat devant le Pays, à qui revient la décision finale.


(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
Après Taiarapu-Ouest, c’était au tour de Taiarapu-Est de se prononcer sur le projet de porcherie industrielle sur le plateau de Taravao, avant le terme de l’enquête commodo-incommodo qui courait jusqu’à ce vendredi. Et comme l’autre circonscription, le conseil municipal de Taiarapu-Est a majoritairement voté contre, ce jeudi après-midi, avec 24 bulletins défavorables, dont celui du maire Anthony Jamet, 4 bulletins favorables et une abstention.
 
Le conseil municipal de Taiarapu-Est devait déjà se prononcer le samedi 22 décembre dernier, mais le vote n’a pas pu se faire, faute de quorum. Anthony Jamet a indiqué à l’issue du vote de ce jeudi qu’il fallait procéder par étape. "Aujourd’hui (jeudi, NDLR), il y a une question qui a été posée sur un projet bien défini avec un cheptel aux alentours de 1850 à 2000 porcs, explique-t-il. Il nous fallait prendre une décision avant la clôture de l’enquête qui a été lancée il y a 45 jours et qui va expirer demain (vendredi, NDLR). Et pour ça il était nécessaire de laisser mûrir notre réflexion. (…) L’idée était aussi de faire une démonstration comme quoi nous sommes ouverts à toute discussion, a-t-il poursuivi. Nous pouvons servir de base pour le développement du pays, mais il faut continuer à discuter, il faut faire des propositions et il faut que dans certaines occasions la population soit associée à cette réflexion."
 
 

> "On va aller manifester à Papeete auprès du Pays"

Une partie des membres du collectif "Non à la porcherie de Taravao". (crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
Une partie des membres du collectif "Non à la porcherie de Taravao". (crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
Du côté du collectif de riverains opposés à ce projet, la joie se lisait sur les visages. "Je suis ravie, on n’a pas gagné la guerre, mais on a gagné notre première bataille, lançait Martine Landé, la porte-parole du collectif "Non à la porcherie industrielle de Taravao". Les deux mairies se sont positionnées contre ce projet et c’est formidable, ça veut dire que vraiment les élus nous soutiennent, ils soutiennent notre combat. Ils soutiennent le fait que cette porcherie n’a rien à faire sur le plateau de Taravao, qu’elle ne devrait même pas exister, mais ce n’est que mon avis personnel. L’élevage industriel est en train de reculer dans le monde entier et nous on est en train d’aller vers ça avec ce projet, donc c’est complètement déraisonnable de faire ça."
 
La prochaine étape sera la commission des établissements classés de la direction de l'Environnement. Mais c'est au Pays que reviendra la décision finale. Si Anthony Jamet pense que les deux avis, de Taiarapu Est et Ouest, peuvent avoir leur importance dans la balance, du côté du collectif, on ne compte pas laisser de chance au hasard.
 
"On va aller manifester à Papeete auprès du Pays, affirme Martine Landé. On va d’abord demander des rendez-vous auprès des différents ministres et à la fin auprès de M. Fritch. C’est ça le but, c’est d’essayer de convaincre tout le monde que c’est vraiment un mauvais projet pour ce pays. On a un argumentaire de 54 pages où toutes les choses les plus mauvaises sont dedans, il n’y a qu’à le lire pour le comprendre."

 
Rédaction web avec S. Teinaore







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018 | Européennes 2019