FAITS DIVERS

Les gendarmes tuent un chien dangereux au fusil à pompe


Lundi 28 Avril 2014 à 11:17

MAHINA. Le pitbull a gravement blessé deux hommes, un a du être amputé d'un doigt.


Photo d'illustration.
Photo d'illustration.
Un chien de type pitbull s'en est pris à deux de ses propriétaires samedi vers 20 heures à Mahina. Les gendarmes ont mis en place un bouclage pour protéger l’environnement du molossoïde agressif. L'équipe cynophile de Faa'a s'est également rendue sur les lieux. Mais le chien restait très menaçant. Le propriétaire a alors donné son accord pour que les gendarmes le tuent. Sur ordre de l'officier de gendarmerie présent, un gendarme, a tué l'animal avec son fusil à pompe.
Les victimes ont été évacuées à l'hôpital du Taaone par les sapeurs pompiers de Mahina. L'un était blessé grièvement au visage, aux bras et aux jambes et a du être amputé de l'index d'une main. L'autre homme blessé a surtout été touché au pied droit et à la main droite. Il a du subir une intervention chirurgicale.






Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 23 Mai 2019 - 17:18 Une voiture prend feu à Punaauia

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Européennes 2019 | Pharmacies et Médecins de Garde | Festival des îles | TAHITI VA'A 2018 | Beach soccer | FenuaHeroes