SOCIÉTÉ

Les agriculteurs de Faaroa doivent régulariser leurs loyers


Mardi 12 Septembre 2017 à 15:23 | Lu 883 fois

RAIATEA - La DAF Direction des affaires foncières procède actuellement au recouvrement des loyers impayés des parcelles attribuées aux agriculteurs des terres domaniales de Faaroa.


Crédit photo: TNTV
Crédit photo: TNTV
Un bail locatif coute en moyenne 10 000 cfp par an et par hectare selon l’état de terre et de la zone cultivable. Et à ce jour 23 agriculteurs sont redevables au territoire.
 
Certains accumulent au moins 20 années d’impayés et d’autres occupent encore les terres alors que le bail est achevé.
 
Face à cette situation, Le pays lance une procédure de régularisation. Difficultés financières, insouciance ou encore manque d’information, les agriculteurs se sont exprimés ce matin. Heureusement, La dette peut être échelonner comme nous l’explique Gwendoline Panai de la Direction des Affaires Foncières.
 
"Le receveur conservateur est tout à fait ouvert à toutes demandes de paiement échelonné, après, c'est à lui de prendre la décision. Nous ne sommes pas là pour sanctionner, mais pour accompagner. C'est la volonté du gouvernement. S'ils ont des droits, ils ont aussi des obligations, notamment le paiement des redevances."
 
Rédaction web avec Jessica Doucet-Tuahu






SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017