SOCIÉTÉ

Le remu ou caviar de Tubuai


Dimanche 8 Juillet 2018 à 15:30 | Lu 6775 fois

AUSTRALES - Partons à Tubuai, à la découverte d’un trésor culinaire de Polynésie, le remu. Une algue qui ne pousse que dans de rares endroits et qui porte, avec justesse, le surnom de caviar de Tubuai. Sa texture et son goût unique en font un produit très prisé, que les habitants des Tuhaa Pae tentent de préserver.


Crédit photo: TNTV
Crédit photo: TNTV
Pour  cueillir le remu, pas besoin d'équipement sophistiqué.  Un  masque de plongée, une bassine, et le plus important, une bonne  résistance au froid, car l'eau est fraîche du coté des Australes. Le remu est là. Il foisonne, à seulement quelques mètres du bord. "C'est cela le caviar de Tubuai !" s'exclame Emilien Hauata, émergeant de l'eau et brandissant triomphalement une bassine remplie de remu."Tu peux le conserver trois jours. Tu le mets dans un plat et tu le couvres avec un chiffon et c'est tout."

Cette variété de Remu, ne pousse qu’à Tubuai. Mais il en existe d’autres sortes, essentiellement aux Australes, à Rimatara en particulier. "C'est peut être à cause du climat. Ici, il fait tout le temps froid. L'eau est toujours fraîche." précise t-il.

Avec sa texture et son goût unique, le remu aurait de quoi faire pâlir les plus grands chefs cuisiniers du monde. Un véritable cadeau de mêre nature, mais un cadeau fragile. "Il faut faire attention quand on le cueille. Si tu arraches la racine en même temps, il n'y en aura plus."

Et en effet, si les habitants de Tubuai protègent autant cette algue, c’est qu’ils craignent qu’elle ne disparaisse. "Les gens de Tahiti viennent ici faire la cueillette, et ils arrachent carrément tout. Du coup on essaie de préserver cet endroit pour nos enfants".

D'autant que certains font du business avec. "Ils viennent ici cueillir le remu et après ils le vendent sur les marchés à Tahiti. c'est cela que l'on aime pas." A Tahiti, il est donc quasiment impossible d’en acheter. Il vous faudra vous rendre aux Australes pour la déguster  nature, ou avec du lait de coco et du citron, à savourer sans modération !
 
Rédaction web avec Tamara Sentis







Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 23 Septembre 2018 - 17:30 Rouler neuf sans se ruiner

Dimanche 23 Septembre 2018 - 15:33 Des jeux pour se rapprocher

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Tahiti Pro Teahupoo | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018