FAITS DIVERS

Le douanier condamné pour proxénétisme reste en prison


Jeudi 3 Mai 2018 à 15:02

JUSTICE – La demande de remise en liberté d’un fonctionnaire des douanes condamné en février dernier à cinq années de prison ferme pour proxénétisme aggravé et travail clandestin a été rejeté, ce jeudi matin, par la cour d’appel de Papeete. Il restera donc en prison jusqu’à son nouveau procès prévu au mois d’août prochain.


Cet homme de 49 ans, aujourd’hui suspendu de ses fonctions, avait été condamné le 13 février pour avoir sous-loué des appartements à des prostituées, dont deux mineures. Il avait été incarcéré dès le prononcé de sa peine de cinq ans de prison ferme.

Ayant fait appel du jugement, il demandait à être remis en liberté dans l’attente du nouveau procès qui doit se tenir au mois d’août prochain. Ce qui lui a été refusé.

En première instance, outre la peine de prison, le quadragénaire avait également été condamné à une amende de 10 millions de francs et à l’interdiction d’exercer toute fonction publique.
J-B. C. 







Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Mai 2019 - 16:17 Le fare va’a de Tehoro vandalisé

Mercredi 22 Mai 2019 - 16:14 Angélina : une mort d'origine accidentelle

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Européennes 2019 | Championnats du Monde U20 | Nescafé star | Pharmacies et Médecins de Garde | Festival des îles | TAHITI VA'A 2018 | Beach soccer | FenuaHeroes