CULTURE

Le dire pour agir, un recueil d’expressions populaires au Salon du livre


Jeudi 16 Novembre 2017 à 17:40 | Lu 411 fois

ÉVÉNEMENT - Le salon du livre a ouvert ses portes ce jeudi à la Maison de la culture. Durant quatre jours, ce rendez-vous littéraire permet aux visiteurs de rencontrer des auteurs, des illustrateurs mais aussi de découvrir les derniers ouvrages parus. Parmi eux justement, un recueil d’expressions populaires dans lequel des centaines de Polynésiens de tous âges ont écrit.


Crédit : Tahiti Nui Télévision
Crédit : Tahiti Nui Télévision
Une centaine de personnes ont choisi de s’exprimer au travers d’un recueil populaire. Intitulé Le dire et l’écrire, ce livre, distribué gratuitement dans les allées du Salon, est une initiative de Sylvie Couraud et de l’association des éditeurs de Tahiti et des îles. "L'aventure a commencé il y a 11 ans. Nous avions distribué, avec l'association des éditeurs de Tahiti et des îles, 10 000 carnets d'écritures avec 8 entrées d'écriture. À partir de ces 10 000 carnets dispersés dans toute la Polynésie, on a eu quelques centaines de retours". 

Résultat, les carnets de 340 personnes de toute la Polynésie, âgés de 4 à 88 ans ont été choisi pour être publiés dont une 15ène en langue tahitienne.
Pas de censure sur l’orthographe ou la syntaxe, pas de jugement, en toute intimité, grâce à ce recueil les écrivains ont pu coucher leur pensée de façon anonyme. C’est tout l’objectif de cette action inspirée des cahiers « Le dire pour agir » du secours populaire :
Humour, tendresse ou encore nostalgie, chacun a donc pu exprimer ses sentiments librement sur sa vie, ou la vie au fenua. 

Le reportage de Sophie Guébel








Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018 | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB