SOCIÉTÉ

Le collège adventiste de Tiarama ouvre ses portes pendant les vacances scolaires


Jeudi 21 Février 2019 à 10:57

ÉDUCATION - En cette période de vacances scolaires, le collège adventiste de Tiarama a ouvert ses portes aux élèves volontaires. Une quarantaine d’enfants de la 6e à la 4e bénéficient depuis lundi d’ateliers gratuits. Mercredi matin, les vacanciers se sont retrouvés autour d’une séance cinéma...


Pas d’ateliers ludiques ni de cours de rattrapage, mais des pop-corns à profusion : mercredi 20 février, c’était journée détente au collège adventiste de Tiarama. Élèves, professeurs, surveillants… tout le monde en a profité. "On le fait pour les enfants parce qu'ils le méritent. Lundi, on était en ateliers, et aujourd'hui, c'est une journée détente. Ils sont contents, donc on est contents !" déclare Sylvie Taerea, professeure documentaliste au collège de Tiarama.

"Tous les jours, on ouvre nos cahiers, on prépare les emplois du temps, on regarde, on écrit... Alors que là, on peut s'amuser et faire ce qu'on veut" nous dit Taerea Buchin, élève du collège.
 
La salle de classe s'était transformée pour l'occasion en salle obscure. Peluches, matelas, oreillers, peue et jeux de cartes occupaient l’espace. Et peu importe le film, l’intérêt c’est de partager un moment de convivialité. Surtout que le programme de la matinée a été quelque peu bousculé par la pluie. "Normalement, on devait aller à la mer à la pointe Vénus, mais vu le temps, on n'est pas allé... donc on regarde un film à la place ou on joue" explique Herehau Teissier, l'une des élèves."C'est mieux d'être là avec ses amis, à jouer, plutôt que de rester à la maison, dormir..." ajoute une autre élève, Poevai Tanoa.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
Pendant ce temps, à la cuisine, Emilienne Hatitio se démenait avec son poulet Kai Fan. Un produit qu’elle n’a pas l’habitude de servir dans ce collège adventiste où il est propose exclusivement aux enfants des plats végétariens et même végétaliens. Mais vacances oblige, on fait plaisir aux enfants : "On en profite pour leur faire manger du poulet, du poisson..." confie Emilienne. "Allez, on se lâche cette semaine ! On a toujours fait ça" avoue Laurette Tapeta-Hoiore, agent de la vie scolaire.
 
Apprendre de façon ludique, c’est l’un des objectifs du dispositif collège ouvert. Des ateliers gratuits autour du sport, de la nutrition, du bricolage ou encore du jardinage sont proposés aux collégiens de la 6e jusqu’à la 4e. Tout le monde y trouve son compte, les élèves, les professeurs et même les surveillants : "Tout au long de cette semaine, il y a beaucoup d'élèves qui nous ont surpris. De part leur attitude et de part leur sentiment de bien faire les choses" déclare Jacintha Iro, surveillante générale.
 
Le collège adventiste de Tiarama accueille depuis 5 ans et à chaque vacance scolaire des enfants qui ne partent pas en vacances.
 

Rédaction web avec ​Esther Parau Cordette et Naea Bennett







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Européennes 2019 | Pharmacies et Médecins de Garde | FenuaHeroes