TNTV - Actualité, news, replay et direct live de Polynésie


Le Tahoeraa annonce ses candidats


TAHOERA'A HUIRA'ATIRA - Quelques nouvelles têtes, et des piliers toujours là, comme Teura Iriti, qui deviendra président de l'assemblée en cas de victoire orange. Le congrès s'est tenu à Mama’o devant 9 300 militants selon le parti, "pour reconstruire notre avenir et celui de nos enfants". L'occasion aussi pour Gaston Flosse, reconduit à la tête du parti, de présenter sa liste pour les prochaines territoriales. Inéligible, il confirme son remplacement en tête de liste par Geffry Salmon. Dans l'ombre du metua orange.


Crédit photo: TNTV
Crédit photo: TNTV
La liste, dont les principaux membres figurent au bas de cet article, compte quelques maires, les membres historiques du Tahoeraa restés fidèles à Gaston Flosse, mais aussi quelques nouveaux venus, du syndicalisme ou de la société civile.

Pour Teura Iriti, présidente déléguée , ce congrès était important, "car il représente véritablement le 1er tour des élections". Elle s'est déclarée satisfaite de l'ouverture de la liste pour les prochaines territoriales à la société civile, "A des personnes inconnues aussi, mais qui ont une force de travail et qui agissent dans l'ombre." Pour elle, pas de doute: "A nous tous, nous allons réaliser les projets que nous avons étudiés afin de répondre aux attentes de la population."

Pour la passionaria orange, le succès de ce meeting est un signe d'encouragement pour la population et le Tahoeraa.  "Nous sommes encore une grande famille, le Tahoeraa est encore et toujours là."

Quant à l'inéligibilité de Gaston Flosse, celle-ci est balayée d'un revers de main. "On souffre, cela on ne peut le cacher, mais cela nous donne plus de force pour réagir et aller sur le terrain". Communication, porte à porte dans tous les quartiers, tel est le programme à venir pour les militants orange, "Afin que la population puisse comprendre la démarche du Tahoeraa qui a toujours été celle d'aider le plus petit au travers des grands projets économiques."

 

Crédit photo: TNTV
Crédit photo: TNTV
Les têtes de section du Tahoeraa pour les territoriales 2018
 
Section Papeete, Pirae, Arue, Moorea :
En tête de cette section majeure, une femme. Vaiata Friedman. L'invité de dernière minute, Angelo Frébault, prend la deuxième place de cette section. L'ex-secrétaire général de la CSTP-FO avait pris la tête des manifestations contre la réforme des retraites : le parti peut espérer convertir son poids syndical en poids politique. Kaiva Flosse, fils de Gaston Flosse et chargé de communication du parti orange, figure également dans cette section.

Section Mahina à Paea, via la Presqu’île :
Autre femme en tête de section : Teura Iriti, présidente déléguée du parti orange. Elle avait même été évoquée pour mener l'ensemble de la liste, avant que le parti lui préfère finalement Geffry Salmon. Sur cette section, en position éligible, une personnalité de la société civile, James Heaux, journaliste et présentateur à Polynésie première. Bruno Sandras, rallié avec son parti Ia Hau Noa, figure aussi dans cette section.

Section Faa’a et Punaauia :
En tête de section, Geffry Salmon, ministre à plusieurs reprises dans les gouvernements de Gaston Flosse, et ex directeur d'ATN. On note la présence de Vincent Dubois, avocat et gendre de Gaston Flosse, candidat malheureux aux législatives, qui s'était momentanément éloigné de la politique.

Têtes de sections dans les archipels : 

Section des Marquises :
Etienne Tehaamoana. Le Tahoeraa devrait être fort dans cet archipel avec aussi la présence dans cette section de Joseph Kaiha et Félix Barsinas.

Section Tuamotu de l’Ouest :
Bernard Natua.

Section des îles Sous le vent :
Sylviane Terooatea.

Section des Australes :
Fernand Tahiata.
 



Samedi 24 Mars 2018 à 16:03 | Lu 1545 fois






Territoriales 2018