SOCIÉTÉ

Le Sdiraf demande que les élus cotisent à la CPS


Mardi 20 Février 2018 à 18:29 | Lu 1098 fois

MANIFESTATION – Ce mardi, le syndicat pour la défense des intérêts des retraités actuels et futurs a réuni une vingtaine de personnes pour manifester pour les retraites.


Le syndicat pour la défense des intérêts des retraités actuels et futurs (Sdiraf) souhaite que les élus apportent leur contribution au système des retraites. Ce mardi matin, le président du Sdiraf, Emile Vernier et une vingtaine de membres et de sympathisants se sont retrouvés devant l’assemblée de Polynésie française. Faute de rencontrer un élu, ils ont laissé un courrier dans lequel ils ont détaillé leur volonté.

Les manifestants se sont ensuite dirigés vers le haut-commissariat et la présidence pour remettre leur courrier. Pour le Sdiraf, l’adhésion des élus aux régimes de retraites est une nécessité. Le courrier souligne :

« Il en va de la crédibilité des élus qui veulent légiférer sur la retraite sans eux-mêmes y participer. »

La manifestation « populaire et pacifique » se voulait aussi être pour la démocratie. Le président estime que le « gouvernement est coincé parce qu’il est sous la menace de syndicalistes qui font de la politique. »

Le Sdiraf souhaite un retour au calme. 

L'interview du président du Sdiraf, Emile Vernier








Dans la même rubrique :
< >

Mardi 11 Décembre 2018 - 17:34 Inauguration de l'immeuble Tua Rata à Faa'a

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018