BUZZ

Le Japon veut nettoyer la ceinture de déchets spatiaux autour de la Terre


Mardi 13 Décembre 2016 à 10:06 | Lu 1864 fois

ESPACE - une ceinture de déchet entoure et gravite autour de la Terre. Cette dernière est composée d’environ 500 000 débris, résultante de l’exploration spatiale, débutée il y a maintenant soixante ans. L'agence spatiale japonaise (JAXA) a lancé vendredi dernier une fusée de ravitaillement nommée Kounotori, prototype expérimental qui va servir à nettoyer une partie des déchets en question.


Crédit photo: ISS
Crédit photo: ISS
Parmi ces plus de 6000 tonnes de déchet, on retrouve des étages de fusée, des fragments issus d’explosions ou encore des satellites en fin de vie. Certains morceaux nés de collision créent à leur tour des collisions et aggravent le problème. Ils peuvent même provoquer de sérieuses pannes s’ils rentrent en contact avec un satellite. Ces incidents sont d’ailleurs la première cause de pertes de ces derniers (3 à 5 % des pertes).

C’est pour cette raison que l’agence spatiale japonaise (JAXA) a lancé vendredi dernier une fusée de ravitaillement nommée Kounotori, prototype expérimental qui va servir à nettoyer une partie des déchets en question. Réalisé en collaboration avec une entreprise nippone spécialisée dans les filets de pêche, ce projet aura nécessité 10 ans de travail.

Cette sortie va donc permettre de tester le système en question. Un câble électrodynamique, formé d’un tressage d’acier et d’aluminium et d’une longueur de 700 mètres sera déployé depuis Kounotori. Grâce à un courant électrique, il va permettre de faire descendre progressivement les débris dans l’atmosphère afin qu’ils se désintègrent. À l’avenir, il faudra toute fois que ce câble soit beaucoup plus long pour que son action soit vraiment optimale.
 
Rédaction Web
 


Tags : Espace, ISS, Japon




SOCIÉTÉ | VA'A PORTRAITS | FAITS DIVERS | POLITIQUE | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017