SOCIÉTÉ

Le Bon Pasteur : 50 ans au service des adolescentes


Samedi 28 Octobre 2017 à 13:00 | Lu 1186 fois

EDUCATION - Le foyer Bon Pasteur a célébré samedi son jubilé d'or : 50 ans voués aux jeunes filles en détresse familiale, et placées ici par décision de justice et des affaires sociales. Les 19 pensionnaires actuelles, mais aussi toutes les générations qui les ont précédées, ont proposé des chants et danses à plusieurs centaines de spectateurs.


Les pensionnaires du Bon Pasteur ont chanté et dansé devant les autorités catholiques - Photo : Mike Leyral
Les pensionnaires du Bon Pasteur ont chanté et dansé devant les autorités catholiques - Photo : Mike Leyral
Certaines sont à la retraite, et grand-mères... toutes se sont retrouvées samedi autour de Mgr Coppenrath, l'un des grands artisans du foyer, qu'il a soutenu pendant des décennies. Et de Soeur Simone, l'actuelle directrice.
 

Transmission - Photo : Mike Leyral
Transmission - Photo : Mike Leyral
Si le foyer a d'abord accueilli quelques orphelines et des jeunes filles des îles éloignées, il est surtout consacré aujourd'hui à l'accueil des jeunes filles qui ont une histoire familiale difficile. Au Bon Pasteur, elles peuvent se reconstruire, et "apprendre à s'aimer", selon Rarahu Teai, l'une de leurs éducatrices. Elles y sont accueillies de 12 à 16 ans, avant de retourner dans leur famille, de trouver une famille d'accueil, ou encore d'aller dans un foyer pour jeunes adultes.

Le Bon Pasteur est un foyer tenu par les catholiques, tandis que le centre Uruai a tama, consacré aux garçons, est protestants. 

Mike Leyral
 

Mgr Hubert Coppenrath - Photo : Mike Leyral
Mgr Hubert Coppenrath - Photo : Mike Leyral

Les "anciennes" du Bon Pasteur avaient aussi préparé un spectacle - Photo : Mike Leyral
Les "anciennes" du Bon Pasteur avaient aussi préparé un spectacle - Photo : Mike Leyral

Soeur Simone, directrice du Bon Pasteur - Photo : Mike Leyral
Soeur Simone, directrice du Bon Pasteur - Photo : Mike Leyral

Emotion des anciennes pensionnaires lors des danses - Photo : Mike Leyral
Emotion des anciennes pensionnaires lors des danses - Photo : Mike Leyral








Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Décembre 2017 - 16:58 Une campagne de crownfunding pour la Saga 2018

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017