SOCIÉTÉ

La galère portugaise envahit les plages de Tahiti et Moorea


Lundi 9 Juillet 2018 à 17:42 | Lu 15917 fois

ENVIRONNEMENT – Les physalies foisonnent en ce moment sur le littoral. Elles sont très dangereuses et peuvent provoquer de graves symptômes.


(Crédit photo : mairie de Arue)
(Crédit photo : mairie de Arue)
Elle a tout d’une méduse mais n’en est pas une. La galère portugaise, appelée aussi vessie de mer, est un étrange animal marin qui vient de faire son apparition sur les côtes de Tahiti. Si la physalie semble inoffensive, son contact peut s’avérer dangereux. Son venin peut provoquer des douleurs intenses, des vomissements, de l’hypertension ou encore une gêne respiratoire. Même après sa mort, cet organisme reste dangereux.
 
Dans le week-end, des habitants de Mataiea en ont fait la découverte. Ce lundi, la mairie de Arue n’a pas hésité à prendre des mesures afin d’alerter ses administrés. Elle organise déjà des rondes assurées par la police municipale. A Moorea aussi, la physalie a été repérée. Pour ces agents, il s’agit avant tout de prévenir afin d’éviter le pire.
 
Si vous tombez nez à nez avec une physalie, il est conseillé de ne pas la toucher, la piqure de cet animal peut provoquer un état de choc, ce qui peut être dangereux lorsque l’on est dans l’eau. La prudence est de mise surtout en cette période de vacances scolaires.


 
Rédaction web avec Hitiura Mervin 









Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | RUSSIE 2018 | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018 | POLITIQUE | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | MissDragon2018