SOCIÉTÉ

La famille Temorere : "il faut accepter la décision du jury"


Samedi 16 Décembre 2017 à 17:02 | Lu 2680 fois

MISS FRANCE - Miss Tahiti, la belle Turouru Temorere, n’est pas la nouvelle Miss France. Ce matin, la Polynésie tout entière a retenu son souffle devant l’élection, malheureusement notre reine de beauté n’a pas su faire la différence, face à une concurrence féroce. Elle a tout de même accompli un très beau parcours. Sa famille revient avec nous sur cette élection...


Ce matin chez les Temorere, c’était un brunch un peu particulier…. Tous les membres de la famille qui n’ont pas pu prendre l’avion pour la métropole s’étaient donné rendez-vous à Arue pour suivre l’élection. Et avant même que ça commence, les larmes jaillissaient déjà.

Turouru et les 29 autres candidates ont fait un très bref passage en tenue traditionnelle, puis notre Miss Tahiti est apparue radieuse, sur un tableau symbolisant les festivités du 14 juillet.

A chaque apparition de "loulou", les mêmes scènes de liesse...

Après un passage en maillot de bain très réussi…. L’heure est déjà à l’annonce des 12 demi-finalistes….
Chez les proches de la Miss, l’élimination est amère mais on refuse de parler de défaite… "le jury a décidé, elle aura vécu une belle aventure : c'est extraordinaire!!!", s'exclame la marraine de miss Tahiti. "Les candidates cette année étaient particulièrement belles. On lui souhaitait le meilleur, et le meilleur elle l'a vécu à travers sa participation, tant à miss Tahiti que dans cette belle aventure. Je pense qu'elle est fière d'avoir représenté son pays jusqu'au bout!"

"Elle est peut-être un peu déçue", regrette sa grand-mère. "Je pensais qu'elle allait être au moins parmi les 12. Bon, le jury a décidé autrement : c'est comme ça! Elle a eu de la chance de vivre cette expérience."

"Elle a été splendide. Il faut accepter la décision du jury",
pour son oncle. "Elle a vécu une belle expérience et a bien représenté notre fenua. C'était une pression d'avoir tant de dauphines parmi nos miss les années précédentes. Elle doit être très triste de ne pas avoir porté les couleurs de son pays en haut du podium. Ses parents sont avec elle en France pour la soutenir. 

C’est finalement la Miss Nord Pas de Calais qui a été sacrée Miss France 2018. La Belle Turouru, 21 ans, restera, quoi qu’il advienne, l’ambassadrice de la beauté polynésienne.
 
Rédaction web avec Tamara Sentis et Mata Ihorai

La Grand-mère de Miss Tahiti ne peut retenir ses larmes
La Grand-mère de Miss Tahiti ne peut retenir ses larmes








Dans la même rubrique :
< >

Territoriales 2018 | SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | VA'A PORTRAITS | POLITIQUE | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB