POLITIQUE

La dette du Pays en baisse


Mercredi 6 Juin 2018 à 15:14

POLITIQUE - Ce mercredi, lors du point presse à l’issue du conseil des ministres, Jean-Christophe Bouissou a présenté le compte administratif 2017 de la Polynésie française.


(Crédit photo : TNTV)
(Crédit photo : TNTV)
Le ministre s’est félicité d’une situation financière « assainie ». Les recettes réelles de fonctionnement sont en hausse et s’établissent à près de 130 milliards. La TVA et l’impôt sur le bénéfice des sociétés en sont les principaux moteurs.

Si les dépenses de personnel ont augmenté, le reste de celles-ci sont en baisse.

 Les recettes réelles d'investissement (hors autofinancement) représentent 10,636 milliards de francs, soit - 4,274 milliards de francs par rapport à 2016. Cet écart résulte notamment d’une diminution de la participation de l’Etat dans certains financements et d’un moindre recours à l’emprunt.

Au 31 décembre dernier, le montant des crédits de paiement budgétés dédiés aux opérations réelles d'investissement du budget général de la Polynésie française s'élevait à un peu plus de 50,372 milliards francs.
 
Le montant des liquidations (environ 23 milliards de francs) est en augmentation de 6,5 % par rapport à l’année 2016.
 
 Jean-Christophe Bouissou a rappelé que la politique de désendettement du Pays se poursuit. L’amélioration de l’épargne a permis de limiter le recours à l’emprunt. Au 31 décembre, la dette polynésienne s’établit à environ 85 milliards de francs contre 89 milliards en 2016.

Le gouvernement a de nouveau annoncé sa volonté de poursuivre une politique de maîtrise des dépenses de fonctionnement de l’administration afin de concentrer ses actions budgétaires sur les interventions dans les domaines économiques et sociaux et, ainsi, améliorer encore la performance de ses politiques publiques.
D'après le compte-rendu du conseil des ministres 





SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Européennes 2019 | Pharmacies et Médecins de Garde | FenuaHeroes