SOCIÉTÉ

La conjoncture économique s'améliore selon l'ISPF


Mardi 28 Novembre 2017 à 17:26 | Lu 480 fois

ECONOMIE - La conjoncture économique continue de s'améliorer au second trimestre 2017 selon l'institut de la statistique en Polynésie. La hausse de la consommation des ménages se poursuit et s’accompagne d’une progression de l’emploi. La consolidation de l’activité des entreprises s’étend à l’ensemble des secteurs ; les perspectives d’embauche s’améliorent.


L'institut de la statistique en Polynésie (ISPF) a publié un aperçu de la conjoncture économique en Polynésie au second trimestre 2017. Et ce sont des bonnes nouvelles que donnent l'ISPF. 

Le nombre de touristes, cumulé sur les douze derniers mois, dépasse les 190 000 touristes. Le chiffre d’affaires des entreprises dont l’activité est liée au tourisme poursuit sa hausse. Celui des activités d’hébergement augmente de 12 % sur un an et de 4 % dans la restauration.

Les entreprises dont le chiffre d’affaires progresse le plus sont les commerces (+ 9,5 %), en particulier dans le commerce de gros (+ 14 %). Dans les commerces automobiles, le chiffre d’affaires progresse de 22 % confirmant la reprise des ventes de véhicules. Les nouvelles immatriculations de véhicules sont en hausse depuis un an.

Dans le tertiaire et dans l’industrie, le chiffre d’affaires progresse (respectivement + 5,3 % et + 4,5 %). Le chiffre d’affaires des activités de soutien aux entreprises et d’activité scientifiques et techniques continue de s’améliorer (+ 10 %).

En revanche les résultats du BTP sont en retrait de 1,8 %, en lien avec la fin des chantiers (Prison de Papeari, Collège de Teva I Uta,…). Le chiffre d’affaires du secteur primaire, pénalisé par les intempéries de ce début d’année, diminue de 5,3 %. Les volumes des exportations sont en effet en retrait pour de nombreux produits locaux au cours du premier semestre.

La valeur totale des exportations de produits locaux diminue de 0,5 %. La baisse des volumes exportés (- 5 %) a été compensée par la hausse des prix unitaires (+ 4,5 %).

Par ailleurs, la consommation des ménages reste soutenue. En témoigne l’accélération des importations de produits alimentaires et de biens de consommation en valeur et en volume. Parallèlement, dans un contexte incitatif avec la prime « véhicule propre », les nouvelles immatriculations de voitures particulières sont en hausse de 40 % pour atteindre 2 000 véhicules immatriculés au premier semestre. 

Retrouvez la publication de l'ISPF en intégralité en cliquant ICI






SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017