SPORT

La championne de windsurf Mathilde Zampieri attaquée par des internautes


Jeudi 21 Mars 2019 à 10:21

RÉSEAUX SOCIAUX - Ce n'est pas la première fois que la rideuse de Raiatea reçoit des messages déplacés mais certains commentaires sur l'une de ses photos l'ont particulièrement énervée. Mathilde Zampieri dénonce le comportement d'internautes qui dévalorisent les sportives.


Mathilde Zampieri (Source Instagram)
Mathilde Zampieri (Source Instagram)
De plus en plus de femmes se font une place dans le monde de la glisse. Et pourtant, 3e mondiale chez les juniors dans sa discipline, le windsurf, Mathilde Zampieri, rideuse de Raiatea, a été victime d'attaques sexistes sur Facebook. 

La page  World Of Windsurf a publié vendredi une photo de la championne. On la voit assise sur sa planche, prenant un selfie, le regard tourné vers sa voile. Mais voilà. Certains internautes n'ont, semble-t-il, vu dans ce cliché que la poitrine de la jeune femme. "La prochaine fois, mettez un vrai windsurfer", "Peut-être que je me fais vieux, mais je suis plus attiré par l'eau que par cette fille", "Tu portes un maillot juste pour attirer l'attention des garçons".... Voici quelques-uns des commentaires que la jeune femme a reçus.  

Contactée, Mathilde explique qu'il n'est pas rare qu'elle reçoive des messages déplacés. Certains hommes n'hésitant pas à envoyer des photos de leur sexe à la jeune femme de 19 ans... Le partage de cette photo a entraîné une nouvelle vague de messages : "Sous prétexte que ce sont les réseaux sociaux, un grand nombre d’hommes se sont permis de m’envoyer des messages à caractère sexuel parce que j’étais en maillot de bain, et certains me traitaient même de "fausse windsurfeuse" en commentaire, alors que je suis sur le circuit professionnel et que je suis classée 3e mondial en junior."



> "La tenue d’une femme ne devrait en aucun cas remettre en cause ses performances sportives"

Sur son compte Instagram, d'où provient le cliché partagé par World of Windsurf, Mathilde publie des photos de paysages, des photos d'elle en session de windsurf ou avec ses amis, en interview... Rien de vraiment suggestif et rien de bien différent des autres riders. Mathilde lance un message : "La tenue d’une femme ne devrait en aucun cas remettre en cause ses performances sportives, et ce n’est pas parce que je ride en maillot de bain que je suis pour autant un pot de fleurs qui n’est là que pour faire joli sur la photo. J’ai été très énervée quand j’ai lu certains commentaires. Parfois il s’agissait même de pères de famille qui venaient me dire que mon but était "d’attirer les garçons". Je vis à Tahiti et Raiatea, je ne vais sûrement pas mettre une combinaison intégrale pour les satisfaire."
La championne a reçu de nombreux soutiens sur Facebook, dont celui d'une Miss Tahiti, Vaimiti Teiefitu.

>>> Lire aussi : Vidéo - Mathilde Zampieri ou la "vahine i te moana"

Mathilde s'envole samedi pour Hawaii où elle réalisera un shooting pour une marque de planches. Elle ira ensuite au Japon pour participer à la première étape du PWA World Tour Windsurfing.
Après Girl in the sea, la rideuse est également la vedette d'un second film, Meherio, du même réalisateur : l'Américain Colter Johnson. Le film documentaire sortira aux États-Unis ce mois-ci. Le film met en scène Mathilde Zampieri dans la pratique du windsurf avec la participation de la surfeuse Aelan Vaast et Vaimiti Teiefitu.

Manon Della-Maggiora 
 







Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 21 Avril 2019 - 16:55 Moorea rafle 31 médailles en beach wrestling

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018 | Européennes 2019