CULTURE

La France reconnaît au niveau national, la culture et le patrimoine polynésien


Samedi 22 Octobre 2016 à 15:48 | Lu 2980 fois

VISITE - Après sa visite au lycée Henri Hiro, Najat Vallaud Belkacem s'est rendue au Centre des Métiers d'Art à Mamao. Elle a annoncé que quatre formations initiées par le Centre des Métiers d'Art, sculpture, tatouage, gravure et tressage, seront reconnues nationalement par la délivrance d'un Certificat d'Aptitude Professionnelle (CAP) et d'un Brevet des Métiers d'Art.


"Dès lors que le gouvernement polynésien en fera la demande, les quatre formations seront reconnues au niveau national. Je m'engage à ce qu'elles le soient. (...) le texte qui décrit les compétences, les connaissances que l'élève doit posséder pour obtenir ce diplôme, existe. Il a notre accord, notre aval" explique la ministre de l'Education.

Le Centre des Métiers d'Art de Mamao ne délivre pas actuellement de formations dont le diplôme est reconnu nationalement. Avec cette annonce, Najat Vallaud Belkacem estime que "C'est une avancée très importante, parce que cela veut dire que nous reconnaîtrons au niveau national, dans l'ensemble de la République française, les compétences qui proviennent de la culture et du patrimoine polynésien."

Le brevet des métiers d'art est un diplôme national de la filière des métiers d'art qui vise à conserver et transmettre les techniques traditionnelles tout en favorisant l'innovation. Il est accessible au titulaire d'un CAP du même secteur professionnel. Il permet d'accéder au diplôme des métiers d'art.
 
Rédaction Web avec Tamara Sentis et Mata Ihorai







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Tahiti Pro Teahupoo | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018