MONDE

La Corée du Nord vise à devenir "la puissance nucléaire la plus forte", Washington se dit prêt à discuter


Mardi 12 Décembre 2017 à 13:50

NUCLEAIRE - Deux annonces ont été faites à quelques minutes d'intervalle par les Etats-Unis et la Corée du Nord. Deux annonces loin d'aller dans le même sens.


D’un côté de l’océan Pacifique, Kim-Jong-Un le dirigeant nord-coréen a annoncé à l’agence officielle de presse du pays être déterminé à faire de son pays " la puissance nucléaire la plus forte ". 

De l’autre, le chef de la diplomatie américaine Rex Tillerson a déclaré que les Etats-Unis étaient prêts à s’asseoir à la table des négociations avec la Corée du Nord, sans condition préalable.

Rex Tillersona a expliqué à l’Agence française de presse que son pays était disposé à engager les discussions avec la Corée du Nord lorsqu’elle en aura la volonté.

 " Nous sommes prêts à tenir une première réunion sans condition préalable ", avant de rappeler que les discussions ne pourraient intervenir qu’après " une période de calme. "

Quelques minutes plus tard, l’agence de presse officielle nord-coréenne KCNA a rapporté les propos de Kim Jong-Un qui ne semblent pas aller dans ce sens.

Dans un discours devant des employés du programme balistique, M. Kim a déclaré mardi que son pays " allait de l'avant victorieusement et allait devenir la puissance nucléaire et militaire la plus forte au monde ", a rapporté KCNA.

Le 28 novembre, Pyongyang avait lancé un missile balistique intercontinental (ICBM) capable selon des experts d'atteindre le territoire continental des Etats-Unis.

Rédaction web avec AFP







SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Européennes 2019 | Championnats du Monde U20 | Nescafé star | Pharmacies et Médecins de Garde | Festival des îles | TAHITI VA'A 2018 | Beach soccer | FenuaHeroes