FAITS DIVERS

L’homme accusé d’avoir violenté et séquestré son ex-compagne écroué


Vendredi 22 Décembre 2017 à 14:32

JUSTICE – Un individu de 24 ans a été mis en examen, ce vendredi, pour « séquestration, viols et violences » sur son ex-compagne avant d’être placé en détention provisoire à Nuutania. Lundi, il avait attiré de force la victime dans son véhicule après l’avoir surprise sortant d’un restaurant avec un autre homme.


Il aurait ensuite séquestré la jeune femme durant une nuit à son domicile et l’aurait violée et violentée. Son ex-compagne, avec qui il entretient des relations tumultueuses depuis des années, s’est vue délivrer 10 jours d’incapacité temporaire de travail.

Devant le juge d’instruction, le mis en cause a reconnu les violences mais a nié avoir séquestré sa victime. Il a également assuré que les relations sexuelles étaient consenties.

Le juge des libertés et de la détention a néanmoins suivi l’avis du parquet en décidant d’écrouer le mis en cause à la maison d’arrêt pour la suite de l’enquête. Le magistrat a justifié son choix en expliquant qu’il craignait que l’homme ne s’en prenne de nouveau à la jeune femme.

En 2016, puis en septembre dernier, celui-ci avait en effet été condamné par le tribunal correctionnel pour des violences commises sur celle qui partageait sa vie.
 
J-B. C. 







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018