SOCIÉTÉ

L'enfer de la saison des pluies pour les habitants des quartiers prioritaires


Dimanche 15 Janvier 2017 à 16:08 | Lu 5932 fois

MÉTÉO - De nombreuses familles voient leur habitat menacé lors de fortes pluies. A Mamao Aivi, une quinzaine de logements en tôles menacent de s'effondrer à chaque averse...



Mamao Aivi est un quartier constructible situé dans les hauteurs à l'Est de la zone urbaine. Au beau milieu : une quinzaine de familles se préparent au pire dès que les pluies s'intensifient. "Une partie des familles pourrait être relogée ailleurs parce qu'elles sont vraiment au bord d'une falaise. C'est dangereux"  s'exclame une habitante du quartier. 

La commune leur a proposé des solutions de relogement, mais sans travail, les familles ne peuvent pas s'acquitter du loyer.
"Quand on est relogé, on paie le loyer :c'est 50 000 Fcfp", ajoute la résidente. "Les gens d'ici n'ont pas cet argent!"

C'est l'entraide qui règne donc parmi le voisinage.  On maintient les habitations avec les moyens du bord : "On a mis des tonneaux avec de la terre dedans, et on les superpose. Ensuite, on fait un mur de terre et on construit la maison, mais ça ne va pas tenir bien longtemps s'il pleut trop". 

Les enfants ont l'interdiction de jouer aux abords des maisons. Les parents, eux, attendent de voir aboutir les demandes faites à l'OPH il y a déjà plusieurs années. 
 
Tamara Sentis 






SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017