SOCIÉTÉ

L'eau chocolat, bientôt un mauvais souvenir à Taravao ?


Vendredi 22 Mars 2019 à 17:23

ENVIRONNEMENT - Ce vendredi 22 mars, c'est la journée mondiale de l’eau. Au fenua, seules 11 communes distribuent de l’eau potable, mais elle arrive à présent dans une partie des foyers de la Presqu’île, notamment à Taravao-Centre.


(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
Il a fallu attendre février 2019 pour que les habitants de Taravao-Centre disent au revoir à l'eau chocolat et bonjour à l'eau potable. Mis en service fin 2018, le forage Lucas ne distribuait pas encore de l'eau potable, et seule la source dite "Van Bastolaer" fournissait une eau de qualité depuis fin 2015 à la majorité des foyers du Plateau de Taravao.

>>> Lire aussi : La carte des eaux potables à Tahiti et dans les îles

Aujourd'hui, 550 foyers bénéficient désormais de l'eau potable à Taiarapu-Est. Le forage Lucas installé pour pouvoir bénéficier d'une eau propre à la consommation a représenté un coût total de 213 millions de Fcfp. 

Taravao-Centre (Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
Taravao-Centre (Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
"Nous sommes encore sur un système de distribution d'eau basé sur la récupération des eaux de surface de rivière, et c'est pour cela que quand il pleut, l'eau change de couleur (...) Tout le monde est conscient aujourd'hui qu'il y a un réel besoin de 'potabiliser' l'eau, cela fait partie des besoins immédiats à satisfaire chez chacun" explique Anthony Jamet, tavana de Taravao.

À Pueu, les habitants se plaignent encore que l'eau est sale et boueuse. En revanche, à Teueue, on se ravit d'avoir enfin de l'eau potable : "Je bois l'eau du robinet. (...) C'est une fierté. Les enfants ne tombent jamais malades, on est contents" nous dit Odile, une riveraine.

>> Lire aussi : Deux bornes à eau potable pour les habitants de Niau

Pour l’heure, la commune met un point d'honneur à alimenter l'ensemble des écoles de Taiarapu-Est. Le prochain établissement scolaire à bénéficier de l'eau potable sera le Sacré-Coeur.

En 2015, l'obligation de distribuer de l'eau potable pour les communes a été repoussée à 2024. Selon nos confrères de Polynésie la 1ère, le syndicat intercommunal à vocation multiple des Tuamotu-Gambier a demandé que l’échéance soit une nouvelle fois repoussée, à 2050.

 
Rédaction web avec Laure Philiber







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018 | Européennes 2019